Publicité

Laura Cahen présente l'album Nord en interview

Laura Cahen s’apprête à sortir son album Nord le 24 février 2017. Plongez dans le cycle des années avec la chanteuse dans cette interview...

Laura Cahen

Pouvez-vous nous présenter votre premier album Nord qui sortira le 24 février ?
J'écris ce disque depuis quelques temps, en écoutant le vent, les oiseaux et la mer, empreinte de l'histoire de ma famille et de mélancolie. Il est découpé en 4 temps, et est pensé de manière cyclique. Nord est de nationalité et de langue française, influencé par une pop anglaise atmosphérique.
Il peut s'écouter un dimanche matin d'hiver, bien au chaud, juste après le café et le pain grillé ; au printemps au bord d'une rivière ; dans un abri aéré une nuit d'été orageuse, ou encore juste après avoir récolté les pommes et les coings à l'automne, dans une jolie cabane forestière. Ce ne sont que des exemples parmi beaucoup d'autres bien sûr, je crois qu'on doit pouvoir trouver plein de combinaisons.

Vous avez notamment travaillé avec Samy Osta qui est reconnu dans le monde musical. Comment se sont passés vos échanges ?
Nous nous sommes rencontrés de manière très classique et professionnelle, par le biais de mon éditrice, on a fait un essai sur un titre, et ça m'a tout de suite beaucoup plu. À lui aussi je crois. J'ai senti qu'il m'apportait exactement ce dont j'avais besoin à ce moment là. En premier lieu, une oreille nouvelle, fraîche et extérieure ; ensuite une folie et une grande attention sur la texture. Il n'hésite pas à tourner les boutons, à superposer beaucoup de couches pour accumuler de la matière, de la puissance. J'ai vraiment aimé son approche, sa manière de travailler, de chercher en moi et mes musiciens ce qu'il y avait de plus instinctif. On s'est vite très bien entendu !

Quels ont été vos choix dans la partie instrumentale ?
On a choisi d'enregistrer toutes les rythmiques en live, c'est à dire Batterie, Basse et Guitare rythmique ensemble, en même temps, pour donner à entendre un vrai son de groupe, et des mouvements collectifs. On cherchait à la fois l'intime et l'envolée lyrique, la puissance et l'émotion. On s'est inspiré du western et des choeurs d'Ennio Morricone parfois, du trip hop de Portishead d'autre fois. On avait cette volonté de "matière"...

On a pu découvrir il y a quelques semaines le titre Froid, comment vous est venu l'inspiration pour ce titre ?
C'est la mélodie des choeurs qui m'est venue en premier, le picking de guitare ensuite, et enfin le texte. Je ne me suis pas posée la question du sens en l'écrivant, les mots sont venus les uns après les autres de manière assez évidente et fluide. Dans un second temps, je me suis interrogée sur ce que j'avais voulu dire, en relisant. Je me suis aperçue que ça parlait de l'histoire de ma famille, de ma mère particulièrement, qui a quitté Alger en 62, seule avec sa soeur, pour s'envoler vers le Nord, sans manteau ni bonnet, sans rien...

Parlez nous de l'ambiance du clip...
Le clip est assez froid et chirurgical. 3 danseurs incarnent des oiseaux blancs qui se battent pour sortir de leurs coquilles-cocons, qui luttent ensuite pour se faire une place, puis disparaissent. Je suis l'oiseau noir omniprésent qui dicte leurs faits et gestes. On peut y lire plein de choses, mais il s'agit avant tout d'une métaphore de la vie, du chemin de la naissance à la mort.

Pourquoi faire beaucoup référence à l'hiver dans vos titres ?
J'ai choisi de construire cet album en 4 chapitres, qui correspondent aux quatre saisons. Ainsi, toutes les saisons y sont représentées.
Cependant, je porte une certaine mélancolie, qu'il m'est plus facile de partager l'hiver, au coin du feu. Nord ne fait pas nécessairement référence au froid, mais plutôt à un chemin, un périple, une migration ; à l'arrivée.

S'agissant de votre premier album, pas trop stressée à quelques semaines de sa sortie ?
En effet, un premier album c'est toujours une grande aventure. En ce qui me concerne elle a été longue et finalement elle ne fait que commencer ! C'est vraiment un grand moment pour moi que j'imagine depuis plusieurs années. Je suis très impatiente. Beaucoup d'adrénaline mais pas vraiment d'appréhension. Je suis vraiment contente de ce qu'on a fait, j'ai hâte de le faire écouter.

Comment la musique vous inspire-elle ?
La musique m'entoure. Avant de m'inspirer, je la respire !

Début décembre, vous étiez aux Bars en trans à Rennes. Comment le public a accueilli votre musique ?
C'était une chance d'être programmée sur ce festival ! Les retours étaient chouettes, j’ai eu de belles retombées médiatiques suite à ce concert. C’est une pierre en plus à ma petite maison. :)

Où pourra-on vous voir prochainement sur scène ?
Je suis en ce moment en tournée solo, dans le sud ouest avec le Mégaphone Tour, ça me permet de tester plein de choses, et de m'aventurer dans des endroits qui m'étaient encore inconnus, avant la sortie de Nord.
Ensuite la tournée débutera fin mars, un peu moins d'un mois après la sortie le 24 février. On passera notamment par le Printemps de Bourges, la Salle Poirel à Nancy, le festival Les Femmes s'en mêlent, à Allonnes et à Hyères. On fera aussi un concert à Paris pour fêter l'album, au mois de mai. On travaille là dessus en ce moment, je vous dirai ça très vite.

Premières dates de la tournée

02/02/2017 – Le Celtic – Tarbes (65)
03/02/2017 – Café Plùm – Lautrec (81)
04/02/2017 – Chez ta mère – Toulouse (31)
05/02/2017 – Relais de poche – Verniolle (09)
---
22/03/2017 – La Souris Verte - Epinal (88)
24/03/2017 – La Maison Populaire – Montreuil (93)
28/03/2017 – La Bouche d’Air - Nantes (44)
29.03.2017 – La Péniche - Les Femmes S’en Mêlent - Allonnes (72)
---
01/04/2017 – Théâtre Saint Denis – Les Femmes S’en Mêlent – Hyères (83)
20/04/2017 - Le W - Printemps de Bourges - Bourges (18)
29/04/2017 – Salle Poirel - Nancy (54)
06/05/2017 – Festival Berry Lait – Chateauroux (36)
12/05/2017 – Théâtre de Poche – Soirée Francofan – Béthunes (62)

Avez-vous d'autres projets à venir ?
Je travaille sur la réalisation de quelques clips que vous pourrez bientôt découvrir ! Je reviens tout juste de Saint Pierre et Miquelon, où je suis allée tourner les images de Loin, la première chanson du disque. C’était un moment incroyable, plein rencontres magnifiques, avec le vent, les paysages et les gens surtout.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Le 24 février approche… J’ai hâte de vous faire écouter Nord !

Merci à Laura Cahen d'avoir répondu à notre interview !
Suivez son actualité sur Facebook.

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire