Publicité

La revente de billets culturels ou sportifs au noir

Vous avez sans doute vu ce reportage récemment sur TF1.
De plus en plus de billets culturels sont revendus sur le marché noir. Une économie parallèle représentant environ 100 millions d'euros, soit 20% du marché de la billeterie.

Spectacles, concerts, compétitions sportives... tous les secteurs sont concernés. Ces revendeurs parallèles en font leur job en parcourant le tour du monde. Il n'est pas rare de retrouver les mêmes lors de grandes compétitions comme les derniers Jeux Olympiques en Chine ou la coupe du monde de football au Brésil.
Les trafiquants achètent les places sur les sites de billeterie en ligne (traditionnelles ou des organisateurs) en utilisant des logiciels spécialisés. Ces programmes passent les commandes automatiquement en quelques secondes dès l'ouverture des ventes. Une fois les ventes terminées, les places sont revendues au noir aux abords de la représentation et peuvent atteindre parfois plusieurs milliers d'euros (le prix peut être multiplié par 50 sur des représentations internationales).

Rappelons que la revente de billets de compétitions sportives, de concerts ou des places de spectacles sur le marché noir est illégal en France et passible d'une amende importante.

Maxime Lopes sur Google+

Spectacle Sports

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire