Publicité

La bande originale du film I Am Not an Easy Man

Découvrez la musique de la bande originale du film I'm not an easy man, dirigée par Eleonore Pourriat. La musique a été composée par Fred Avril. On retrouve au casting du film Lucie Leclerc, Vincent Elbaz...

I'm not an easy man

« La musique m’a accompagnée à tous les stades de la fabrication du film. Des morceaux m’ont prêté leur rythme dès l’écriture pour trouver le juste tempo de chaque séquence, certains sont restés, la reprise de Lo Fang par exemple a conditionné la narration de la scè ne de club, d’autres, comme Choir de Perfume Genius, se sont imposés au montage, surgissant comme la voix intérieure des protagonistes, tandis que d’autres encore, comme la chanson de Ruppert Pupkin, Viens, ont été composés spécialement pour le film.
J’ai également voulu jouer avec les codes de la masculinité et de la féminité, en choisissant d’une part des voix d’hommes aiguës et d’autre part un violoncelle, plus grave, belle idée de Fred Avril Magnon pour évoquer le personnage d’Alexandra. Mais la tonalité commune à tous les moments musicaux du film est leur sensualité. Tout en étant une œuvre très militante, Je ne suis pas un homme facile est une histoire d’amour, et je voulais que la musique originale comme les titres synchronisés, aillent dans ce sens.»

Eléonore Pourriat

« La bande originale du film a été composée à Montmartre, près de Pigalle, précisément là où Je Ne Suis Pas un Homme Facile se termine. L’ expérience de ce film a littéralement changé ma perception de ce quartier en quelques heures – c’était étourdissant. J’avais  d’autres projets mais suis tombé immédiatement amoureux du film et ai décidé d’étirer le temps. Au fil des semaines, j’ai été ravi de travailler souvent main dans la main avec  Éléonore qui était très impliquée dans la musique, ainsi que Pierre-Marie Dru. Dans le score, les guitares plus ou moins aigües (Jazzmaster et Gretsch) accompagnent Damien, alors qu’un cello solo (plus ou moins grave) porte Alexandra jusqu’à la fin. Cette tension entre les deux instruments (et leurs univers respectifs) ont défini le langage de la B.O. »

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire