Publicité

L'EP de Jargoon

En plein revival 80, JargOOn débarque avec une autre vision de cette période musicale ! Cocottes, riffs funkys, basses synthétiques, boite-à-rythme, mais pas que! Dans les morceaux de JargOOn il y a ce côté  80's rock que l'on attendait plus avec des vocales pop empreintes de soul. Découvrez son EP éponyme.

Jargoon

C'est à Wence (wenceslas zircon), chanteur, musicien et Dj que l'on doit les musiques de JargOOn.

Dj en résidence à paris, JargOOn joue des sets Funk, new wave, rock, soulful-disco, synth pop et nu-disco.

Les heures passées à mixer des kilomètres de morceaux l'on inspiré et c'est derrière les platines, dans l'atmosphère chaude et les vapeurs d'alcool des pubs de la capitale, qu'ont fleuri les premières mélodies de JargOOn.

Interview de JargOOn

Pouvez-vous nous présenter votre EP JargOOn ?
JargOOn donc c'est le nom de mon premier EP mais également le nom de ce projet musical parce que cet EP c'est un peu la vitrine artiste qui plante le décor.
Musicalement il y a à boire et à manger dans cet EP (rires). J'aime et j'écoute beaucoup de choses différentes et je voulais donner un sens à tout ce joli désordre ! Pour ce qui est de la production, les chansons ont été enregistrées chez moi, mais je me suis fait aider sur 3 morceaux pour le mixage, par ce que ce n'est pas toujours évident de faire le tri et de prendre du recul !

Dès le début de l'EP vous nous plongez dans les années 80' avec Touch. Pourtant vous souhaitez apporter une autre vision de cette période, peut-on en savoir plus ?
Oui, je suis parti de cette période musicale, parce que c'est celle-ci qui m'enchante le plus. Mais c'est vrai que les méthodes de production et les goûts était très différents à l'époque, et je ne voulais pas que les morceaux paraissent "datés". Pour les instruments je suis resté sur des sonorités synthétiques typiques, des guitares chorussées, des boites à rythme...  rien de nouveau jusque là... Mais pour les mélodies vocales j'ai tâché d'être plus intemporel, aussi j'ai veillé à moderniser la structure des morceaux en empruntant les codes de la musique électro, avec des build up, des breaks aériens et des drops solides ! Enfin niveau mixage, mon but était de proposer quelque chose de plus actuel avec des basses généreuses, et des reverbs plus larges sur les refrains.
Pour moi "l'autre vision de cette période" c'est vraiment au niveau du style de certaines chansons de l'EP. Quand on pense années 80 on pense, funk, new wave, italo-disco, synthpop... Et ces derniers temps (pour mon plus grand plaisir !!) on a vu émerger un 80's revival, avec des artistes comme Todd Terje, Oliver Nelson, Breakbot, Neon Indian, Aline, qui nous ont régalé avec ce que j'appelle des "sonorités fluos". J'ai trouvé que ça manquait un peu de 80's rock, avec des tempos rapides, alors je me suis demandé si ça pouvait matcher avec l'époque dans laquelle nous vivons et je me suis lancé sur Chill with me et Giggle girl.

Peut-on en savoir plus sur votre collaboration avec Wence sur la création de vos titres ?
Et bien dans ce cas je vais vous parler de ma collaboration avec moi-même ! (rires).
En fait Wence et JargOOn sont une seule et même personne, Wence c'est mon prénom (Wenceslas en entier). J'écris, compose, arrange et enregistre mes chansons. Quand j'ai commencé à écrire les morceaux de Jargoon, j'ai eu envi de séparer l'artiste de la personne, peut-être pour avoir plus de recul sur mes créations, et les critiques qu'elles pourraient susciter.

Comment se sont passés les enregistrements en studio ?
C'est un EP entièrement autoproduit, j'ai enregistré tous les instruments dans mon home-studio. J'ai fait appel à mon ami et compagnon de scène Tareck Boudhar pour enregistrer des cymbales et ainsi donner plus de vie aux drums.
Sur le morceau Chill with me la basse est jouée par Olivier Brossard himself. Enfin, la jolie voix de speakerine bresilienne dans Out of this whirl est celle de mon amie Andréa Huet ! Tout le reste est joué/interprété par JargOOn.. heu  Wence... il est pas tout seul dans sa tête le gars (rires)
Pour le mixage par contre, j'ai senti que j'avais besoin d'être épaulé, et j'ai eu la chance de rencontrer Philippe Balzé (qui a mixé le titre Je bois et puis je danse d'Aline) qui a mixé dans son studio le titre Giggle girl.
Chill with me et Touch on été mixés au Studio 33 Rec par Alain Wits qui a également fait un super travail.
Enfin, j'ai mixé Out of this whirl dans mon home studio.

Parlez nous du titre Giggle Girl...
Je parlais de 80's rock un peu plus haut, et bien Giggle girl c'est vraiment ça, un morceau énergique, un tempo rapide, une basse synthétique... A l'époque il y avait quelques morceaux comme ça un peu "footloosiens" qui donnait envie de danser, et c'est ce qui m'a guidé dans la création du morceau. J'ai cherché à faire une song électrisante ! Dans ce style celle qui m'avait bien marqué, c'était Sexuality de Prince. J'me suis lancé en essayant de ne m'imposer aucunes limites.
Du coup pour le texte il fallait également quelque chose de percutant, j'ai cherché un moment, puis je suis tombé sur la fameuse chanson d'Hozier Take me to church ; au début de la chanson il dit "My lover's got humor, She's the giggle at a funeral", et j'ai trouvé ça dingue, l'idée d'une fille qui se marre pendant un enterrement ! J'me suis imaginé ce personnage agaçant qui passe son temps ricaner et moi en face qui ne comprend pas pourquoi avec cette impression d'être moqué... c'est parti de là !

Des clips sont-ils prévus et comment les imaginez-vous ?
En effet des clips sont prévus, mais pas forcement avec de belles images, pour certains morceaux je vois quelque chose de décalé. En tout cas c'est en cours d'écriture !

Une indiscrétion à nous donner sur l'EP ?
Dans le morceau Out of this whirl il y a un ptit clin d'oeil au jeu vidéo du début années 90 Street fighter II. Celui qui trouve, il poste un comm sur la page facebook de JargOOn et je lui envoi un CD de l'EP dédicacé ! (rires)

Avec quel artiste (ou groupe) des années 80 auriez-vous aimer faire une collaboration sur un titre ?
Ha ! C'est le moment de rêver !! Allez, soyons fou... Prince.

Aurez-vous l'occasion de donner prochainement des concerts et que vous apporte la scène ?
Oui, il y aura des lives à partir de janvier ! Pour moi la scène c'est le meilleur moyen d'échanger avec le public et partager cette nostalgie festive ! D'ici janvier, il y aura des vidéos live et aussi des remix à la sauce JargOOn, toutes les infos seront sur la page facebook, de Jargoon !

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
J'ai passé beaucoup de temps à écouter la musique des autres, et j'ai beaucoup reçu de tout ça. Il y a tellement de  morceaux qui me font du bien, me portent, et me donnent de l'énergie. J'ai fait cette EP pour rendre tout ça, apporter ma modeste contribution en espérant que ces musiques en accompagneront certains sur la route, en soirée, ou à la salle de sport ! (rires)

Merci à Jargoon d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire