Publicité

L'artiste Christo marche sur l'eau avec Floating piers

Toujours plus grand, toujours éphémère, étrangement toujours plus beau. Pendant 2 semaines, l'artiste Christo propose une oeuvre interactive avec le lac d'Iseo en Italie.
Découvrez un chemin en barils de polyethylène entre les îles de Monte Isola et San Paolo.

L'artiste bulgare a créé un ponton flottant de 5 km. Pour Christo, marcher sur l'eau est un rêve qui se réalise.

Le projet Floating piers est né en 1970. Avec sa femme, ils ont créé 20 projets en 50 ans. Pour les autres, ils ont été refusés ou ne plaisaient plus.

Ce projet coûte 15 millions d'euros, entièrement autofinancé par Christo par la vente de ses esquisses. Des centaines d'ouvriers ont installé les 220 000 cubes flottants en polyethylène pour permettre des promenades sur des pontons de 16 m. de large entre les îles de Monte Isola, San Paolo et la terre ferme. Un travail fantastique.
90 ancres à 90 m de profondeur maintiennent l'ensemble sur le lac d'Iseo.

Ce projet n'est ni un tableau, ni une sculpture. Floating piers ne s'accroche pas à un mur. L'oeuvre doit se sentir : froid, chaleur, vent... Pour Christo, il est important de se promener sur les 5 km de l'oeuvre et ne pas faire de balade virtuelle.

Les rues de la ville font également partie de l'oeuvre. 10 000 m2 de safran viendront compléter l'ensemble et les couleurs des étoffes changeront en fonction du soleil.

L'artiste veut nous interroger sur la représentation de l'art en soi : quelque chose qui ne se possède pas. Si une oeuvre nécessite de l'imagination et du temps de création, elle disparait aussi pour toujours. Reste alors nos souvenirs...

Floating piers est à voir sur le lac d'Iseo du 18 juin au 3 juillet 2016.

Maxime Lopes sur Google+

Art

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire