Publicité

Knock me Out - l'album Very good trip

Knock me out est un groupe pop rock aux ondes euphorisantes et hautes en couleurs.
Un puissant son rock en toile de fond, des ambiances électros punchy ou complètement planantes, le tout survolé par des mélodies pop et sucrées.

Avec sa guitare rose et sa voix pétillante, Nathalie nous transporte dans un monde vibrant d'une énergie communicative, entourée de Florent, le batteur plutôt beau gosse, d'Andreas, le bassiste plutôt bad boy et d'Alex, le latin lover (et guitariste lead) de la formation.

Au fil des chansons, les mots révèlent des histoires empreintes d'une passion toujours à la limite du raisonnable.

Depuis sa formation en 2007, Knock me out a écumé les bars, petites salles et tremplins d'Ille de France. En mai 2011, le groupe a sorti Cupcake Symphony, un 1er album essentiellement en français et aux sonorités très punk rock californien.
Après une pause du projet de mi 2013 à début 2014, 2015 voit la sortie de Very good trip, un 2ème album beaucoup plus pop rock et presque entièrement en anglais, et très bientôt du clip de Your Star, le 1er titre extrait.

Very good trip : l'album

Le deuxième opus sorti en 2015.

Un son plus abouti, plus personnel, qui nous embarque dans un univers où tout devient possible.

Avec un atmosphère qui transporte notre esprit ailleurs, en nous faisant oublier le temps, ou bien qui s'emparent de notre corps et qui nous font irrésistiblement vibrer, ici et maintenant.

Les artistes

Nath : the singer

Après une décennie de danse classique survolée avec la grâce d'un poney, et après tout autant d'années passées sur les planches, à nous divertir avec l'entrain d'un babouin, c'est aujourd'hui de sa plume malicieuse et enchantée qu'elle signe les paroles et la musique des chansons de KMO.
Ses influences : le chant des baleines et le bruit de la machine à laver.

Alex : the guitar master

Tel les super-héros célèbres et colorés qui jalonnent ses lectures, ses rêves et ses caleçons, il se transforme et mène une double vie.
Rockeur inspiré le jour, jazzman inspirant la nuit, il brouille les pistes et sème le doute.  D'aillerus vous l'avez peut être déjà aperçu sur une scène à l'atmosphère feutrée, tard dans la nuit, dans l'un des club les plus hype de la capitale. Sans savoir que c'était lui.

Andreas : the bass dude

Côtoyeur d'artistes au quotidien, plus rien ne l'impressionne, plus rien ne l'étonne.
Dans toute leur splendeur ou dans tout leur tourment, des plus doués aux moins doués, il les voit inlassablement défiler et immortalise leurs prouesses au coeur de son studio apéro du 18ème. Ses oreilles à toute épreuve et sa patience immense n'ont d'égal que ses muscles.

Flo : the drummer

Rescapé de la section percus du Conservatoire de Rouen, évadé de chez d'Agostini un soir de pleine lune, il a été retrouvé en flagrant délit d'achat de merch à la fin d'un concert de métal symphonique. Là encore, il passe à travers les mailles du filet.
Récemment des témoins affirment l'avoir croisé aux toilettes, lors de l'entracte d'une comédie musicale. Il est aujourd'hui dans la nature et récidiviste.

Maxime Lopes sur Google+

Musique

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire