Publicité

Kéo : le single Tout Contrôler

Alors qu’il a commencé à écrire et à gratter de la guitare il y a 10 ans, KÉO a enregistré quelques titres grâce au crowdfunding, avant de se faire repérer, et de signer aujourd’hui chez Sony Music ! Une mélodie planante efficace, une voix toute en sensibilité, c’est donc avec Tout Contrôler, son premier single qu’il se présente.

Kéo

Une surprise pour ses proches, qu’il n’avait jamais vraiment averti de ses projets, lui, l’ancien boxeur et prof d’EPS de Seine-Saint-Denis !

Un morceau qui évoque une histoire d’amour qui ne peut aller jusqu’au bout, où le chanteur exprime sa vision de la vie, la peur de l’inconnu, mais aussi le fait qu’il est impossible de totalement maîtriser son destin.

Et puisqu’il ne peut tout contrôler, le jeune artiste franco-laotien préfère se laisser guider par la découverte et une certaine liberté…

Une liberté qui marquera son EP, dont les titres inspirés par de grands espaces, portent toujours un message fort (les violences conjugales, les personnes à la rue…) et un regard plein de compassion.

Lyrics vidéo

Tout contrôler

Des mots simples, une mélodie efficace, une voix tout en sensibilité.
Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous... notre destin nous échappe.

Voilà ce en quoi Kéo croit. Au point d’en avoir fait une chanson, Tout contrôler.
Et Kéo sait de quoi il parle, lui qui à l’adolescence tombe un jour sur une guitare, cachée sous le lit de ses parents. Une découverte, une vraie rencontre ! « Elle n’avait que trois cordes sur six. Mais j’ai commencé à gratter... ». Et c’est comme ça que la vocation est arrivée, et l’inspiration aussi. « Un soir, tu regardes ta guitare et il y a la guitare qui te regarde et j’ai commencé à écrire, une histoire d’amour malheureuse, c’était il y a dix ans ».

Les influences de ce parisien, franco-laotien, sont américaines. Son premier coup de cœur : Ben Harper qui devient son idole. Arrive alors le moment où il faut se lancer. Pour financer ses envies d’EP, il décide avec son manager Christophe et opte ensemble pour le crowdfunding. Kéo finit par réunir quelques fonds pour enregistrer quatre titres. Une surprise pour ses proches puisqu’il ne les avait jamais vraiment avertis de ses projets. Lui le prof d’EPS de Seine-Saint-Denis, ancien boxeur et adepte du Viet Vo Dao ! Gauthier Benjamin, compositeur, et Luc Rouanet, l’ingénieur du son, se sont alors mis à travailler avec lui.

Et c’est ainsi qu’est né Tout contrôler. Kéo y exprime sa vision de la vie, le fait qu’il est quasi impossible de totalement la maîtriser. Il est question ici d’une histoire d’amour qui ne peut pas aller jusqu’au bout. « J’appelle ça une prison dorée : parfois on reste avec la personne, alors que c’est préférable de partir ». Lui-même bien sûr a du faire des choix, quand la relation s’essoufflait, parce qu’il ne voulait pas se forcer. « La peur de l’inconnu nous pousse à tout contrôler, mais dans la réalité ça ne se passe pas comme ça ! » assure Kéo.

Lui, il préfère se laisser guider par la découverte... et une certaine liberté. « J’aime les personnes libres, qui me laissent libre... tout en se respectant ». Et c’est par goût pour la liberté qu’il se retrouve volontiers en pleine nature. La forêt et les grands espaces l’inspirent. Il a d’ailleurs désormais élu domicile en Picardie, dans la verdure. C’est là qu’il a imaginé ses nouveaux titres. Ceux qui figurent sur son EP qu’il promet de sortir : un titre sur les violences conjugales , un autre –acoustique- sur des personnes à la rue, et le troisième... où il est, une fois de plus, question d’amour. A chaque fois, il porte sur l’autre ou les autres, un regard plein de compassion. Kéo est à fond dans l’empathie.
« L’art est fait pour être partagé » assure-t-il.

C’est pourquoi il se présente à nous aujourd’hui. Avec l’envie de monter sur scène.
Bientôt, sûrement... mais il ne sait pas encore quand, faute de pouvoir « Tout contrôler ».

Le clip de Tout contrôler

Le jeune chanteur franco-laotien dévoile le clip de ce premier single à la mélodie planante efficace. Pour l’occasion, on retrouve KÉO en moto, sous le soleil, dans les Everglades de Miami… Pour découvrir ce clip aux couleurs estivales.

Aujourd’hui signé chez Sony Music, l’ancien prof d’EPS de Seine-Saint-Denis travaille sur son premier EP.

Un EP, dont les titres inspirés par de grands espaces, expriment sa vision de la vie et évoquent des thématiques fortes (les violences conjugales, la vie des personnes à la rue, le fait qu’il soit impossible de maîtriser son destin…), toujours avec un regard plein de compassion.

Kéo - Tout contrôler (Clip officiel)

Musique

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire