Publicité

Karma Nova présente son album Chaos et Popcorn

En 2013, trois jeunes mélomanes vont jammer ensemble. De cette union bruyante nait Karma Nova… Avec des influences allant de Jimi Hendrix aux Queens of the Stone Age, le trio distille un rock authentique, aussi gras que groovy. Un concentré d'énergie et de sueur livré sur scène dans une transe salvatrice !
Découvrez leur futur album Chaos et Popcorn, en cours de financement participatif.

Karma Nova

Qui se cache derrière le groupe Karma Nova et quel est votre univers ?
Karma Nova, c’est un power trio dont l’univers va des Stooges aux idées noires de Franquin.
Y’a un petit coté sombre et nihiliste mais l’humour est toujours présent d’une manière ou d’une autre, le but est de prendre du bon temps, pas de se lamenter. Et puis jusqu'à présent, notre élément c’est surtout la scène, l’énergie brute, le bruit et la sueur…

Pouvez-vous nous présenter votre futur album Chaos et Popcorn ?
Pour ce disque, on a pris le temps d’aller un maximum au bout des choses. On s’est laissés guidés par chaque morceau pour qu’il puisse raconter son histoire. Au final il y’a des ambiances assez variées. Des morceaux bien bourrins, des passages psychédéliques, des grooves plus funky…
Chaos & pop-corn, c’est un puzzle bien Rock n’Roll !

Quelle est l'histoire des noms ? Parce que si vous semez le Chaos, vous risquez de prendre un mauvais Karma...
Le morceau qui a donné son nom à l’album parle d’un mec qui regarde notre civilisation s’écrouler en direct à la téloche tout en bouffant du popcorn.
Mais Chaos & Popcorn c’est aussi l’idée d’un divertissement chaotique, car c’est un peu ça le rock au final… Tu montes sur scène et tu te lâches complétement pour les gens qui sont venus te voir.
Enfin, on peut aussi évoquer la dualité qu’il peut y avoir entre la gravité de certains sujets abordés dans un morceau et le plaisir qu’on peut avoir à le jouer ou l’écouter…
C’est un peu tout ça Chaos & Popcorn. Pour ce qui est du Karma, nous verrons cela en temps voulu !

Sur cet album vous avez signé plusieurs collaborations, en quoi les échanges avec d'autres professionnels musicaux vous aident-il ?
Le fait de travailler avec un producteur nous a permis d’avoir un regard externe sur notre musique et donc aussi de prendre un certain recul. Ensuite on a également bossé avec des cuivres, des percus… tout cela nous a donc ouvert à de nouvelles possibilités sur certains titres.
Ces collaborations sont donc assez enrichissantes.

Steph, je crois que vous vous êtes cassé le doigt il y a quelques semaines. Rassurez-nous vous ne lâcherez rien sur cet album... ?
Il s’agissait de Martin, le batteur. Heureusement, toutes ses parties étaient dans la boite lorsqu’il s’est blessé. On peut dire qu’on l’a échappé belle hein ?!!

Pour financer Chaos et Popcorn, vous réalisez un financement participatif ; concrètement, en quoi va-t- il vous aider ?
Il va servir à couvrir une partie des frais liés à la production, l’enregistrement, le mixage, le mastering, le pressage…

Si la cagnotte est dépassée, vous réfléchissez à la réalisation d'un clip. Globalement, vous le voyez comment l'univers visuel de cet album ?
Assez chaotique ! Les différents éléments visuels de l’album sont construits à partir de collages de photos. Cela colle assez bien avec le coté hétéroclite de nos influences. Pour les tons, ceux-ci seront dans le noir et le blanc, assez contrastés. Ce sera assez sale… Comme notre musique !

Vous pouvez soutenir l'album Chaos et Popcorn de Karma Nova sur KissKissBankBank.

 

Une indiscrétion à nous donner sur l'album Chaos et Popcorn ?
C’est le premier album au monde à utiliser un ‘’SpaceTurn’’… Vous saurez ce que c’est quand ce sera breveté ! Sinon à part ça, on a aussi bossé sur une ou deux reprises plutôt surprenantes…

Vous avez fait plusieurs tremplins, en quoi ces expériences vous ont-elles enrichies ?
Le tremplin des jeunesses musicales nous a permis d’aller jouer en Croatie, ce qui fut une super expérience. Celui de Rock Nation nous a permis de bosser avec eux et aussi, indirectement, de faire la connaissance de JP, qui co-produit Chaos & Popcorn.

Une tournée est prévue pour présenter l'album. Comment ressentez-vous la scène et la rencontre avec le public ?
La scène, c’est vraiment quelque chose d’important pour nous. C’est un peu un exutoire, il n’y a plus que la musique qui compte et tu peux te lâcher complètement. Dès que le public est dans le même état d’esprit, c’est magnifique. Un bon concert, c’est un concert où tu ressors trempé de sueur, à moitié sourd, mais heureux.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Venez nous voir en concert, achetez nos disques !
Essayez aussi d’être heureux, ça ne mange pas de pain…

Merci à Karma Nova d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez les également sur Facebook.

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire