Publicité

Interview : Jeoffrey Dandy présente son single A l'horizontale

Jeoffrey Dandy présente son single A l'horizontale en interview. Propulsé par les internautes sur iTunes, le titre préfigure son nouvel album.

A noter que l'artiste organisera un tchat vidéo sur Facebook le 20 octobre.

Jeoffrey Dandy - A l'horizontale

Comment avez-vous imaginé le titre A l'horizontale ? Quelle était l'idée de départ ?
J'étais à Lille et un ami est venu chez moi avec des brides de chanson, on travaillait souvent ensemble sur des textes, A l'horizontale est arrivée et j'ai ensuite retravaillé les paroles et la composition. J'ai immédiatement aimé ce titre, il avait un charme particulier, mais il est resté dans un tiroir et quelques années plus tard j'ai rencontré David Manet un auteur compositeur qui a notamment travaillé avec Natasha Saint Pierre, je suis allé chez lui et nous avons retravaillé cette chanson, nous avons enrichi la mélodie la composition et le texte. Le titre a prit un nouveau virage et surtout un nouveau visage. Voilà pour la petite histoire. L'idée c'est tout simplement que dans la plus part des couples les disputes sont inévitables, et pour certains et j'ai décidé d'adopter moi même cette vision, la réconciliation sous l'oreiller permet d'oublier les tracas du quotidien.

Quel effet ça fait d'être entre Stromae et Slimane dans le Top vente iTunes ?
C'est juste incroyable ! Ça fait 2 ans que l'on travaille sur l'album, et de voir une si belle réaction du public des le lancement du premier single ça fait vraiment chaud au cœur.

Le single A l'horizontale avait pris du retard et vous avez décidé de faire une reprise de Comme un boomerang cet été. Pourquoi ce titre en particulier ?
Oui, il y était presque prêt mais ce n'était pas le moment de le lancer. Avec les vacances qui arrivaient on a préféré attendre la rentrée.
Pourquoi avoir choisi Comme un Boomerang ? Parce que je suis fan de Gainsbourg, que LE texte est incroyable et que j'avais envie d'emmener cette chanson dans cet univers. C'était un défi envers moi même.

Le titre A l'horizontale a été écrit en 2009, pourquoi attendre si longtemps avant de le sortir ?
Cette chanson a été composé à l'époque où je jouais encore dans le groupe Dandy, nous venions de sortir notre premier EP que nous défendions à travers la France, et cette chanson ne pouvait pas faire partie du projet, elle était à part, je l'ai gardé de côté et elle est revenue tout naturellement quand LE choix des chansons de mon premier album a été fait. Elle a été réarrangée pour cet album, et je suis vraiment content de la couleur qui lui a été donné.

Un élément que peu de monde relève, Cécilia Pascal (The Voice 2) est aux choeurs. Comment s'est passé votre rencontre et seriez-vous prêt à faire le télé-crochet ?
Nous étions en studio et nous cherchons une voix pour les chœurs de l'album, Fux qui a réalisé l'album a pensé à elle, m'a fait écouter sa voix et j'ai directement validé. On l'a contacté et elle est arrivée au studio le lendemain. J'ai rarement vu quelqu'un de si professionnel, chaque prises étaient bonnes, et sa voix collait parfaitement aux titres.
J'ai une vision assez personnel des télé-crochets, on m'a souvent proposé d'en faire, j'aurai peut être du. Mais je n'en ressens pas l'envie pour le moment. Le fait de vivre une aventure, sur plusieurs mois me plait, le côté compétition un peu moins... Pourtant je suis quelqu'un qui adore ça mais les critères de jugements sur une voix sont très compliqués pour moi.
Par contre écrire un album pour Cecilia Pascal, ça j'aimerai.

Peut-on savoir comment s'est passé le tournage du clip ?
Nous sommes parti à Chanas près de Lyon dans une villa pendant 2 jours. C'était drôle parce qu'on était une grosse équipe et tous le monde dormait là bas, ça faisait un peu colonie de vacances.
C'est Jeff Loch qui a réalisé ce clip, il réalise les vidéos et clip depuis le début de mon projet et pour ce premier vrai gros clip c'était naturel que ce soit lui. Il est très professionnel et a totalement cerné mon univers.
Les journées ont été intenses mais c'était fantastique. J'ai eu la chance de tourner un vrai clip, avec du matériel et caméra incroyables, des équipes techniques, maquilleuse. Le rêve de tout artistes.
On a eu un moment un peu compliqué, celui de la piscine. Il faisait vraiment froid et nous devions sauter habillé dans l'eau à 1h du matin, il faisait 8 degrés dehors et 10 dans la piscine. C'était compliqué. On a essayé de négocier pour annuler mais ça aurait changé le scénario. Donc après un long temps de négociation en tout genre nous avons sauté. C'était vraiment froid mais aujourd'hui on en rigole.
J'en garde un bon souvenir.

Le titre A l'horizontale de Jeoffrey Dandy peut être téléchargé légalement sur iTunes.

 

Pourquoi choisir comme thème l'amour sur A l'horizontale et quelle influence aura-il sur l'album ?
Parce que l'amour est le fil conducteur de nos vies. À tout âge nous avons besoin d'amour. L'amour nous transforme, nous donne la motivation d'avancer.
L'album parlera de plusieurs sujets, de la vie d'un jeune homme de 24 ans, de mes expériences mais l'amour y tient une grande place.

Pouvez-vous nous faire rentrer dans les coulisses du prochain album et peut être donner une indiscrétion ? On sait par exemple que vous souhaitiez travailler vos clips...
Ce premier album est fini, après 2 ans d'allers retours à Lyon, nous l'avons terminé. Je suis vraiment fier, il est à mon image, et nous sommes vraiment resté fidèle à notre direction de base. Il y a eu de nombreuses collaborations et influences différentes qui font de ce premier disque un album vraiment complet pour moi. Le clip du prochain single est déjà tourné, et j'ai vraiment hâte qu'il sorte lui aussi, mais nous allons déjà laisser vivre le premier.

Quel est l'importance d'être plusieurs chanteurs pour certains projets artistiques, tel que des concerts ?
Le partage avant tout. On est une grande famille. J'ai partagé la scène avec beaucoup d'artistes surtout au début des années 2010 avec le Gibus, des moments de partage qui resteront gravés dans ma mémoire.
Si j'ai la chance de faire une tournée pour la sortie de mon premier album, j'inviterai bien évidement mes coups de coeur à partager la scène avec moi ou en première partie.

On connaissait déjà l'homme au masque : Blam's ; quand à vous vous êtes surnomé l'homme au chapeau...
J'ai toujours aimé les chapeaux, pour mon premier concert à l'âge de 13 ans j'avais déjà un petit chapeau. C'est un accessoire que j'aime et les gens m'associent au chapeau maintenant. Ca me plait.

Le jury de Stockholm a récemment décerné le prix nobel de littérature au chanteur Bob Dylan, fait plutôt exceptionnel et inédit. Qu'en pensez-vous ?
J'ai appris ça hier et j'avoue que je suis assez mitigé sur le sujet.
De grands écrivains attendent toujours leur prix Nobel comme Philip Roth. Imaginez le recevoir un Grammy Awards, ça paraît ridicule. Mais est ce que ce prix récompense les auteurs de romans, ou de paroles ? Dylan est un grand poète alors dans le sens large du terme pourquoi pas ? Mais je suis vraiment partagé sur cette récompense.

La question barge et décalée : quel objet doit être absolument placé à l'horizontale ?
J'allais dire une énorme connerie donc je vais me retenir (rire)
Je dirai un lit. Si on le met droit ça va être un peu compliqué non ?

Qu'avez-vous envie de dire pour terminer ?
Et bien merci à vous pour cette interview et aux nombreux médias qui soutiennent ce premier single.
J'espère que ce titre touchera un maximum de personnes et merci aux fans qui me suivent, et aux équipes qui travaillent avec moi sur ce projet. Je suis vraiment content de sortir enfin ce premier disque et je suis heureux comme un gosse en ce moment.

Merci à Jeoffrey Dandy d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez le également sur Facebook.

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire