Publicité

Interview de Béocéa pour la sortie de la mixtape Pour la forme

Béocéa vient de sortir le 14 juillet une mixtape intitulée Pour la forme. L'occasion pour nous de poser à nouveau nos questions pour à l'artiste du 1Treuk.

Béocéa

- Que retrouve-on sur la nouvelle mixtape Pour la forme ?
Il s’agit d’un projet super spontané que j’ai eu l’idée de faire le 1er janvier. J’ai écrit et enregistré les 15 titres du projet entre le 01 et le 31 Janvier 2015.
J’avais envie de me faire plaisir sur des prods que j’apprécie. C’est un petit apéritif avant les vrais nouveaux qui arrivent d’ici fin 2015 / début 2016.
C’est une mixtape à l’ancienne, il n’y a que des faces B pas de prod originales.

- Quelles ont été vos sources d'inspirations pour la réalisation ?
Comme d’habitude, la vie en général et la mienne en particulier. Ce que je vois, ce que j’entends, ce qui m’arrive, ce qui arrive aux gens que je fréquente, je ne joue pas un personnage, je raconte ma vie en rimes. C’est ma vision du rap.

- Dans le clip Freestyle on peut voir un char et la mixtape sort le 14 juillet ; pur hasard ?
Totalement. Je ne suis pas vraiment porté sur le patriotisme. Quand on voit la nullité et l’incompétence absolue de nos élites, ne comptez pas sur moi pour aller prendre une balle pour eux dans je ne sais quelle guerre douteuse. Le char je trouvais ça esthétique et relativement original, et le 14 juillet c’est plus un clin d’œil à mon département et à mon crew.

- On retrouve pas mal de thématiques déjà présentes entre les différents membres du collectif 1Treuk : sexe, drogue... N'avez-vous pas peur que vos fans aient de la lassitude ?
Je suis pas vraiment d’accord. Il y a certes des morceaux légers, c’est normal il en faut, mais il y a aussi des morceaux très personnels (Dans 10 Ans, M.E.A, Studio) et un morceaux assez profond (Trop Loin). Après, le sex, la drogue, la fête c’est un peu ce qui a fait que des gens ont commencés à nous écouter car on amenait un autre délire que ce qu’il se faisait à l’époque. Je me sens à l’aise aussi bien dans un style très personnel que dans un style léger et festif.

- Désolé de poser cette question, mais elle m'intrigue depuis des mois... 1Treuk sort en majeur partie ses projets sous forme gratuite (tant mieux pour les fans !) ; mais la question financière pour la réalisation ne pose-elle pas problème par moment ?
C’est le choix de chacun. En ce qui me concerne ce projet est gratuit car je le vois comme un projet de transition, et le but c’est qu’un maximum de gens puissent l’écouter et découvrir ma musique. En plus c’est que des remix donc ça me parait logique que ça soit gratuit, du moins en digital. Ceux qui veulent me soutenir pourront acheter le CD sur le site 1TREUK.com d’ici quelques jours.

- De nouveaux projets vont voir le jour d'ici la fin de l'année. Est-il possible d'avoir quelques exclusivités ?
Dikap arrive bientôt avec un nouveau projet. Quant à moi j’espère sortir un nouveau projet d’ici la fin de l’année. Jeune Karn est en train de mettre en place une mini-tournée pour promouvoir son dernier projet Cockpit 2 que je vous invite à écouter si ça n’est pas déjà fait.

- Soyons fous. S'il y avait un projet totalement délirant que vous souhaiteriez réaliser, quel serait-il ?
Une compilation entièrement produite par moi et les beatmakers de mon entourage dans laquelle participerait tous les rappeurs français que je valide.

- Un dernier mot pour terminer ?
Si vous appréciez le projet, partagez la mixtape, parlez-en à vos potes, envoyez le lien aux programmateurs et salles de concert de votre ville, le but est vraiment d’agrandir le cercle de gens qui écoutent ma musique.


Merci à Béocéa d'avoir répondu à nos questions !
Vous pouvez télécharger gratuitement la mixtape Pour la forme sur Haute Culture. Retrouvez également Béocéa sur Facebook.

 

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Pour rester informé de l'actualité de Divertir ; abonnez-vous !

Newsletter

Facebook