Publicité

Guillaume Muller : l'album L'envers du décor

Guillaume Muller revient sur l'album L'envers du décor qui est sorti le 24 février dans cette interview. Le chanteur prépare actuellement un clip sur le film The Artist. L'occasion d'en savoir un peu plus sur cette actualité chargée...

Guillaume Muller - l'album L'envers du décors

S'il y avait une phrase pour décrire l'album, L'envers du décor, quelle serait-elle ?
Dans l’ensemble, L’envers du décor évoque la réalité au-delà des apparences familières. Les chansons en disent un peu plus sur cette réalité sans pour autant se prendre au sérieux. Et s’il me faut résumer l’album en une seule phrase, voici celle qui me vient dans l’instant : L’envers du décor est une exploration de quelques états d’âme possibles de la jeunesse.

Pourquoi révéler une partie de votre face cachée dans cet album ?
L’idée est moins de révéler une face cachée que d’être simplement plus vrai. Ce que l’on ne dit pas d’habitude peut faire l’objet d’une attention spéciale. À l’ordinaire, on réagit plutôt machinalement et dès lors qu’on s’arrête pour raconter une histoire dans une chanson, on peut simplement y mettre un peu plus de profondeur.

Comment vous sentez-vous après la sortie de L'envers du décor ?
Je suis à la fois très content de l’aboutissement du projet et avec la préoccupation de faire connaitre l’album au plus grand nombre. Les retours sont excellents, encourageants, et nous sommes en pleine préparation de dates de concerts. Je me réjouis bien sûr d’avoir déjà pu être en mesure de réaliser ce premier album dans des conditions très favorables.

Parlez-nous du titre Les îles Mélopies...
Dans cette chanson, je raconte en fait un voyage que j’ai fait à Lanzarote et c’est une sorte de nostalgie qui me l’a inspirée. J’ai particulièrement aimé ce voyage où j’ai découvert des paysages nouveaux et pour moi apaisants, notamment des paysages volcaniques auxquels je voue un profond engouement. J’adore également l’océan.

Pourquoi avoir choisi un clip façon cartoon pour ce titre ?
Dans l’idéal, j’aurais bien évidemment aimé réaliser le clip à Lanzarote, mais ça aurait été un projet colossal, trop ambitieux... J’ai profité de cette occasion pour satisfaire une autre envie, plus raisonnable, qui consistait à proposer une vidéo animée et qui permet tout de même d’illustrer le voyage.

Allez-vous rencontrer prochainement votre public pour L'envers du décor ?
Nous sommes en pleine programmation de spectacles à partir de cet été. Nous sommes bien sûr à l’écoute des demandes qui peuvent nous être faites.

Une indiscrétion à nous donner sur l'album ?
Je ne sais pas si c’est une indiscrétion ou une petite énigme (les deux à la fois) : vous pouvez avoir écouté tout l’album sans pour autant l’avoir effectivement écouté en entier... !!!

L'album L'envers du décor de Guillaume Muller est disponible sur Wise Band.

 

Vous avez comme projet un clip sur la chanson, L'artiste, en hommage au film The artist de Michel Hazanavicius. Peut-on en savoir plus ?
Je dois dire que j’ai un vrai coup de cœur pour cette chanson, que j’en avais surtout eu un autre pour ce film, The Artist, et que l’idée du clip s’est tout naturellement imposée à moi. Tout comme la chanson, le clip s’inspirera bien entendu du film. Grâce à l’aide d’un financement participatif, nous prévoyons la réalisation du clip pour la fin du printemps.

Est-il légalement facile de rendre hommage à une œuvre à travers une chanson ?
Rien ne s’oppose en effet à rendre hommage à quelque œuvre que ce soit, même si pour envisager le clip, j’ai demandé l’autorisation à son réalisateur, Michel Hazanavicius, et il me l’a accordé.

Qu'appréciez-vous le plus dans ce film ? Avez-vous une scène particulière que vous aimez ?
Je suis amateur de cinéma et j’ai été frappé par l’audace qui a permis finalement d’aboutir à une telle réussite. En essayant d’évoquer une scène, c’est tout le film qui m’apparaît ! J’ai bien du mal à m’arrêter sur une seule scène. Néanmoins, par exemple, j’ai été particulièrement touché par l’interprétation de Jean Dujardin au moment où il se retrouve seul, démuni, et où « même son ombre le délaisse ». D’autre part, les scènes de danse à répétition pour le tournage d’un film, avec George Valentin et Peppy Miller au début du film, sont en elles-mêmes drôles et également touchantes.

Max Angel y participera, comment vous êtes-vous rencontrés ? Peut-on en savoir plus sur vos échanges concernant ce projet ?
Bien que passionné par la musique, j’ai des activités variées. Notamment, j’anime des émissions vidéo pour TvLocale.fr (émission Meeting Time). C’est d’abord dans ce cadre que j’ai rencontré Max Angel et nous sommes devenus potes ! Max jouera le rôle d’un jeune fan qui suit ses idoles de cinéma.

Pourquoi réaliser un financement participatif pour ce clip ?
J’ai eu la chance de bénéficier d’une première contribution sur Kisskissbankbank, je ne suis malheureusement pas encore en mesure de me passer de l’aide qui peut m’être apportée et pour laquelle je suis très reconnaissant. Tenter de « se faire connaître » engage des frais impressionnants !...

Vous pouvez soutenir le projet de Guillaume Muller sur KissKissBanBank.

 

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Oui, j’ai envie et besoin de vivre de la musique, mais j’ai surtout beaucoup de plaisir à faire partager ce qui me passionne. Et je vous remercie de votre intérêt.

Merci à Guillaume Muller d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez le également sur Facebook.

Guillaume Muller - Les Îles Mélopies (Clip officiel)

Musique interview

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (3)

Kévin3310
  • 1. Kévin3310 | vendredi, 31 mars 2017
Top, ma petite préférence dans l'album pour CA S'ARROSE ;)
Baptiste
  • 2. Baptiste | vendredi, 31 mars 2017
Je suis pas un GRAND fan de zik française mais je reconnais que les instrus sont très bonne sur cette album et le titre "l'artiste" peut vraiment marcher ! Je le souhaite pour lui...
Lucie75
  • 3. Lucie75 | vendredi, 31 mars 2017
Un plaisir de découvrir Guillaume ! Ses chansons sont vraiment agréable et le personnage l'a l'aire tout autant.

Ajouter un commentaire