Publicité

Grand Corps Malade : l'album Plan B

Plan B est le nouvel album de Grand Corps Malade. 15 chansons qui vont bien au delà de son don de slameur et qui explore avec 1000 couleurs musicales des thèmes aussi variés que la paternité, la crise des migrants, l'amour pour sa femme. Il a su surmonter les épreuves d'une vie qu'il la empéché de devenir basketeur, après 15 ans de carrière Grand Corps Malade conjugue de nombreux succès. Non seulement il offre sa plume aux plus grands interprètes, mais en plus il s'offre le luxe de conquérir aux Césars pour son film Patients.

L'album Plan B de Grand Corps Malade regroupe beaucoup de chaleur, de sérénité et d'humour. L'artiste arrive à l'âge de la maturité : celui de ses 40 ans. Désormais il est père de famille et marié, un long parcours après 12 ans de carrière où il a connu le slam il y a plus de 15 ans.
Angelo Foley est à la direction artistique de l'album Plan B. Grand Corps Malade est également accompagné de Ben Mazue. L'artiste nous fait profiter ici d'un album de variétés avec des textes chantés tout en conservant son slam si populaire.

Plan B est le 6ème album de Grand Corps Malade qui a su s'entourer de nombreux musiciens et poursuivra une tournée nationale et un passage au Thrianon (mars) qui affiche complet et à la salle Pleyel (décembre 2018).

L'artiste écrit depuis l'âge de ses 15 ans et exprime dans ses textes des choses que tout le monde peut ressentir, mais dont il est difficile d'exprimer. Son déclic a été en 2003 quand il a découvert le slam à 25 ans. Désormais la musique est devenue le "Plan B" de Grand Corps Malade. Les petits détails évoqués dans ses chansons sont autant de moments de vies identifiables pour tous.

Ainsi le titre Feu rouge nous évoque l'actualité des migrants Syriens qui deviennent réfugiés à la porte de La Chapelle à Paris. Grand Corps Malade ne veut pas les considérer comme de simples réfugiés quand ils "effleurent la vitre de la voiture" au feu rouge, en soulignant l'importance qu'ils sont avant tout des humains. Le chanteur revient sur leurs parcours horrible en leur rendant un peu d'humanité.

Dans un autre titre, c'est le corps humain qu'il évoque à travers différents organes comme la bouche, le coeur ou la main. Un exercice de texte technique apprécié par Grand Corps Malade dans le slam. C'est un signe que le premier amour de jeunesse de Grand Corps Malade est toujours présent alors que l'album Plan B est d'avantage considéré comme chanté dans de nombreux morceaux.

Plan B évoque également la vie privée de Grand Corps Malade avec sa femme et ses 2 enfants. Son 2ème enfant est d'ailleurs le premier à avoir réussi à le faire chanter.

Patrick est sans doute le titre le plus connu de l'album Plan B de Grand Corps Malade. Le chanteur évoque la ville de Levallois Perret où le chanteur a exclu les pauvres, notamment par l'absence de logements sociaux, tout en favorisant la richesse. Le titre est accompagné d'un clip tourné devant la mairie de Levallois Perret où Grand Corps Malade joue de la guitare avec Benoît.
L'artiste évoque d'ailleurs que lorsqu'il était en train de tourner sur le marché des passants ont changé de trottoire et des gérants de cafés ont craint des problèmes s'ils étaient filmés.

Le cinéma n'a pas changé la personnalité de Grand Corps Malade, mais il s'estime être sorti d'une aventure collective où il a grandit. Un esprit d'équipe qui l'a poussé à écrire un texte pour rappeler son expérience.

Dans son Plan B, Grand Corps Malade réussi à trouver une sensibilité nouvelle dans ses textes aux valeurs universelles.

Grand Corps Malade - PATRICK

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire