Publicité

Franck Sachet présente son roman Temps Mort

Franck Sachet est ingénieur informaticien, mais également un féru d'écriture. Son métier : il le transpose dans ses ouvrages de Science Fiction.

Aujourd'hui il nous présente son dernier roman Temps mort. Vous l'aurez deviné, l'auteur y fait référence à l'informatique futuriste. Mais promis cette fois ci c'est sans prise de tête !

Franck Sachet

- Pouvez-vous vous présenter ?
Ingénieur informaticien de formation, j’ai toujours été attiré par l’univers de la Science Fiction. Principalement en raison de l’opportunité que la littérature fantastique offre aux écrivains d’analyser avec une extraordinaire acuité des problèmes bien contemporains en les transposant dans un avenir lointain…

- Vous êtes ingénieur informatique à titre professionnel, et d'autre part écrivain. D'où vient votre passion pour l'écriture ?
Elle vient de mon irrésistible besoin de donner vie à toutes les histoires qui peuplent mon imaginaire !

- L'année dernière vous sortez votre premier roman Temps Mort, pouvez-vous nous le présenter ?
Temps mort est un thriller fantastique ancré dans un univers de science-fiction fouillé. On suit le voyage initiatique de Joris, jeune homme récemment rétabli d’une maladie très invalidante et qui va petit à petit découvrir la gigantesque machination dans laquelle il se trouve plongé. Le récit s’articule autour de deux parties : une première qui s’apparente plus à de l’anticipation en se déroulant dans un avenir proche, et une seconde qui, elle, se poursuit dans un futur lointain. Car un des principaux thèmes développés dans mon livre est justement celui des voyages dans le temps... Sujet déjà traité de nombreuses fois dans la Science Fiction, mais qui est ici attaqué sous un angle qui me semble inédit : celui d’une certaine forme d’espionnage industriel…

Voici le synopsis de Temps mort :
« 2040. Cloué dans un fauteuil roulant depuis toujours, Joris connaît grâce au génie génétique une guérison inespérée. Afin de parachever son rétablissement, il se prête à une rééducation intensive dans l’enceinte d’une base militaire. Il y fera l’apprentissage de la vie, en se confrontant à l’adversité, à l’amitié, mais surtout à l’amour auprès d’une jeune femme aussi ravissante que téméraire : Jessica. Transfiguré et heureux, Joris croise alors le chemin du général MacLash : une rencontre qui va bouleverser le cours de son existence. Le militaire, un mégalomane dépourvu de scrupules, lui révèle la gigantesque machination dans laquelle il l’a plongé depuis son enfance. Victime du plus odieux des chantages, Joris va devoir traverser des épreuves qu’aucun homme avant lui n’aura jamais affrontées. Épreuves qui le conduiront à explorer les méandres de l’espace et du temps. »

- Joris, votre personnage principal traverse plusieurs malheurs, malgré cela il tentera de trouver du réconfort auprès de Jessica. Pouvez-vous nous dire deux mots sur votre personnage principal ?
Au début du roman, Joris est un jeune homme dont la force de caractère lui permet de surmonter le mal-être que peut susciter chez lui son handicap. Une fois guéris, il pense qu’un avenir radieux l’attend enfin : mais c’est sans compter les nouvelles épreuves - d’une tout autre nature – qui vont rapidement se présenter à lui… Épreuves qu’il affrontera avec les mêmes armes qu’il a toujours employées : ténacité, détermination, et ingéniosité…

- Dans Temps mort la technologie est partout : sur le plan médical, militaire... En quoi votre métier vous apporte un plus pour l'écriture de votre livre ?
En tant qu’informaticien, je me dois d’entretenir en permanence une veille technologique afin de garder mes compétences à jour. J’applique cette démarche à tous les sujets qui m’intéressent : astrophysique, robotique, médecine, etc. Je dois dire que cette « tournure d’esprit » m’a beaucoup aidé lors de l’écriture de Temps mort : j’avais en effet déjà en main la plupart des éléments scientifiques que je souhaitais faire apparaître dans mon livre.

- S'il y avait une technologie présente dans Temps mort, qui selon vous de part votre expérience serait présente en 2040, quelle serait-elle ?
Je pense que les biotechnologies vont se développer dans des proportions incroyables dans les vingt ans à venir. J’ai la conviction que la thérapie génique dont bénéficie mon personnage dans Temps mort fera partie des outils communément utilisés par le corps médical. Nombre de maladies héréditaires et d’épidémies infectieuses se verront totalement éradiquées. La possibilité de recombiner l’ADN de nos cellules fera ainsi entrer l’humanité dans une nouvelle ère : pour le pire, comme pour le meilleur…

- Un dernier mot ?
Temps mort est calibré pour les fans de Science Fiction, mais pas uniquement, puisqu’il aborde des sujets très diversifiés tels que le handicap, la passion amoureuse, les voyages temporels et les réalités alternatives. Ce roman appel à une réflexion globale sur notre futur, notre société, et bien plus encore. Si les thèmes des biotechnologies, des mondes virtuels et de l’écosystème vous captivent, précipitez-vous sur mon livre ! Et pour ceux qui hésiteraient encore, allez consulter les commentaires laissés par mes chers lecteurs sur Amazon et Babelio…

Merci à Franck Sachet de nous avoir présenté son roman Temps Mort ! Sourire
Vous pouvez découvrir le site web de Temps Mort, ainsi que la page Facebook de l'ouvrage.

Vous pouvez acheter Temps Mort de Franck Sachet dans les librairies en ligne comme Amazon.

Maxime Lopes sur Google+

interview Livres

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire