Publicité

FK présente Purple Kemet en interview

Avec des textes matures riches en expériences de vie, FK sort le 20 mai 2016 l'EP Purple Kemet. L'artiste confirme dans ce projet qu'il est à l'aise dans tous les styles. FK présente Purple Kemet en avant première dans cette interview.

FK

- Pouvez-vous nous présenter l'album Purple Kemet, qui sort le 20 mai ?
Alors tout d'abord c'est un LP et non un album !
C'est un mélange entre les sonorités actuelles et l'ancienne Afrique.
Vu mon jeune âge j'essaie d'apporter une maturité dans mes textes même dans le choix de thèmes.

- Pourquoi avoir choisi le nom de Purple Kemet ?
Purple ca représente la couleur pourpre celle qui est attribuer aux psychotropes, à la fête et Kemet fait référence à l'ancienne Afrique, celle dont on ne parle pas souvent. Notamment l'ancien empire égyptien dont beaucoup de civilisations se inspirer.
C'est ma façon de rendre hommage à l'Afrique tout en y ajoutant des couleurs modernes en terme de musique.

- Vous avez des origines ivoiriennes, est ce que cette culture vous inspire dans la création de vos titres ?
Pas forcément, pour des morceaux spécifiques oui, mais en général j'essaie de m'inspirer de la vie que je vis en France pour écrire mes textes. Quand je parle de sons spécifiques c'est par exemple lorsque je fais un morceau Afrobeat ou AfroTrap dans lesquels on retrouve des sonorités typiques du coupé décalé par exemple qui est originaire de la côte d'ivoire.

- Dans ce LP, vous maniez habilement la langue française. Pour vous, le jeu de mots dans les textes est-il important pour faire passer des messages ?
Oui parfois voire souvent j'essaie de me concentrer sur "l'entre ligne" afin de pousser la réflexion déjà pour moi même.
J'imagine etre un peintre qui a plusieurs palettes de couleur (textures musicales) qui n'a qu'un seul pinceau (écriture), du coup lorsque je "peins" j'aime me surprendre moi même.

- Parlez nous du titre CDD, où vous posez un regard moderne sur la vie de couple...
Ce morceau fait partie d'une génération qui je pense qui s'est reconnu dedans. Nos parents n'ont pas eu cette relation notamment parce qu'il n'y avait pas de réseaux sociaux et que je pense que c'etait plus simple ou du moins du authentique.
Aujourd'hui les enjeux de couple tourne beaucoup à travers ce qui est matériel, les réseaux sociaux et le regard des autres.

- Dans Mogo 225 on vous retrouve avec des sonorités Afrobeat. Est-ce important d'essayer plusieurs sonorités ?
Comme je l'ai dit plus tôt, j'essaie de me mettre dans la peau d'un peintre qui a son style mais différentes couleurs utilisables. Surtout je n'aime pas la redondance je préfère faire des morceaux sans me caser dans un style particulier, sans règle ni paramètres.

- Vous avez choisi de réserver 3 titres inédits à la pré-commande de Purple Kemet. Est ce important de contenter les fans ?
Oui tout à fait, j'arrive avec un projet qui est une carte de visite mais je voulais aussi faire plaisir à mes supporters qui sont là depuis le début. Du coup tout le monde s'y retrouve.

Purple Kemet de FK est disponible en téléchargement légal sur iTunes.

 

- En attendant l'album, vous avez lancé le Classic Friday. Pouvez-vous nous en dire plus ?
Bah Classic Friday c'était un bon moyen de me donner un challenge, une sorte de défi pour montrer encore une fois une nouvelle palette de mon art.
Étant donner que sur Purple Kemet les prods sont actuelles, je souhaitais m'amuser sur des sonorités qui ont marqué le rap aussi bien Français que US.

- Récemment on a pu vous entendre dans Temps mort 2.0 de Booba et Lino. Avez-vous eu des retours de l'artiste et pourquoi avoir choisi de faire ce remix ?
Non j'ai pas de retour et puis je ne m'attendais pas à ce qu'ils me répondent vu qu'on ne se connait pas personnellement.
Je considère que ce morceau fait partie des Classics de la nouvelle génération et c'était une façon de rendre hommage à des artistes qui m'ont donné envie de rapper étant plus jeune.

- Pourra-on vous retrouver avec d'autres artistes sur le LP ?
Pour ce projet j'ai voulu me concentrer sur le fait de me présenter, ainsi que mon univers. Du coup vous retrouverez dans Purple Kemet un artiste que je considère comme mon frère, il s'appelle Kovax et notre morceau s'intitule C FAMI en référence à une expression ivoirienne.

- Une indiscrétion ou une anecdote sur Purple Kemet ?
J'ai fait un morceau qui s'appelle Ya Foye, aux sonorités Afrobeat et c'était la première fois qu'un vrai guitariste intervenait dans la conception d'un de mes morceaux. Ce son me tient particulièrement à cœur j'ai hâte que vous le découvriez.

- Aurez-vous l'occasion de donner quelques concerts pour le présenter ?
Oui tout à fait, je serai sur scène le premier Juin à l'occasion de la cinquième édition des HRZNS produit par Yuma à la Maroquinerie. On fera sûrement des showcases et des festivals par la suite, c'est ce sur quoi travaille mon équipe en parallèle.

- Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Merci à l'équipe du site DIVERTIR pour cette interview que j'ai apprécié de bout en bout.

Merci à FK d'avoir présenté Purple Kemet en interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire