Publicité

Fictions : l'EP Riviera

Fictions dévoile l'EP Riviera. Avec cet EP estival et sensuel, on s’échappe de la vie citadine pour être plus dans les sens, la sensualité et le voyage. Un 45 tours sera aussi disponible en édition limitée avec les titres Riviera et Coma Carole Anne.

Fictions - Riviera

Fictions, c'est des nuits d’été en ville, des histoires de fluides, des flashbacks obsédants, des murmures étourdissants, des baisers dans les rues, un clin d’oeil au Palace, des histoires d’amour à Shanghaï, le bleu brulant de la Riviera...

Après un EP1 qui évoquait la mélancolie urbaine des années Palace et des films noirs de Maurice Pialat, Fictions revient avec l’été avec RIVIERA, un deuxième EP estival et sensuel, voyageant entre soleil de Monte-Carlo (Riviera), paradis artificiels exotiques (Love in Shanghaï) et jeux de mots à Macao (Coma Carole Anne). Avec une escale érotique slow-disco (La Paix), les quatre chansons de ce nouvel EP distillent leur moite langueur synthétique, comme une idylle (idéale) entre l’electro-pop de New Order (la basse Peter Hook de Riviera), et l’English Riviera de Metronomy (lustre de la production, dissonances de l’étrangeté), fredonnée par un Alain Chamfort 2019, jet-setter doucement jet-lagué.

Tracklist EP Riviera

  1. Riviera
  2. La paix
  3. Love in Shanghaï
  4. Coma Carole Anne

Interview

Pouvez-vous nous présenter votre nouvel EP Riviera et comment l'avez-vous composé ?
Et bien depuis 3 ans j'ai démarré dans mon studio l'écriture de chansons avec Fictions. J'ai déjà sorti un premier EP (EP1) et un single UFO avec des remixes... Avec cet EP autour de Riviera, l'idée était de rassembler des titres qui parlent à la fois de voyages (évidemment Riviera et Love In Shanghai mais aussi Coma Carole Anne où l'on parle de Macao) et de sensualité charnelle (La Paix et tous les autres titres)... Une sorte de petites collection de souvenirs d'un été qui serait passé trop vite...

Est-il possible d'en savoir plus sur le titre Coma Carole Anne ?
C'est mon ami Kim Giani qui en a composé les paroles... J'avais fait l'instru, une sorte d'hommage aux bande originales des films érotiques français des années 70, Gainsbourg pour Madame Claude bien sûr, et surtout Francis Lai (Bilitis, Madame Claude 2 etc... je savais que ça allait inspirer Kim, que je connais bien car j'ai longtemps joué des claviers avec lui en concert, et lui de son côté à jouer de la batterie pour moi...

On retrouve plusieurs collaborations sur l'EP :  les voix de Clémence Lasme et Lise Léa Ludmila ;  la participation de Nico Lockhart et Kim Giani en tant que parolier. Comment se sont passés ces différents échanges ?
Pour Kim je viens d'en parler.... Pour Clémence, elle fait partie du line up en concert, nous jouons depuis le début de Fictions à 2 en concert où elle fait des choeurs et de la basse... Et comme elle chante magnifiquement bien il aurait été bien étrange de s'en passer en studio...

Peut-on en savoir plus sur l'artwork de l'EP ?
La photo est prise par un ami, Jean-Benoit Ambrosini, qui a par ailleurs fait quelques portraits pour Fictions. Je lui ai demandé de proposer quelques photos qu'il a pu prendre ces dernières années de plage etc... et j'ai choisi celle ci... Par ailleurs, comme sur toutes les pochettes de Fictions, on retrouve le logo carré présent aussi dans plusieurs clips...

Pourquoi avoir fait le choix de sortir également un 45 tours ?
Le vinyl est le format de mon enfance, le premier sur lequel j'ai écouté de la musique, mon père étant collectionneur de disque de jazz essentiellement...
Et puis depuis le premier qu'on a fait autour d'UFO, il y avait cette idée de faire un objet unique collector, particulier avec une série très limité 30 exemplaires mais aussi autour d'une collaboration avec un autre artiste, illustrateur ou peintre qui propose sa vision de ma musique... je me suis naturellement tourné vers mon frère Frédéric Léglise pour le premier, et pour le suivant à venir, c'est à une amie Agathe Deburetel, dont j'aime beaucoup l'univers que j'ai proposé...

Donner un concert sur la Riviera, c'est peut-être une fiction pour le moment, mais n'aimeriez-vous pas en faire un ?
Bien entendu, partout où l'on veut entendre Fictions !

Sur quels projets allez-vous travailler prochainement ?
Outre quelques collaborations en studio comme arrangeur producteur pour d'autres artistes, et également comme compositeur pour le théâtre, je suis surtout concentrer à terminer le premier album de Fictions que j'espère sortir en 2020.

Merci à Guillaume Léglise d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez le également sur Facebook.

A propos

L’aventure Fictions commence en 2016, quand l’un de ses amis, Alexandry Costa propose à Guillaume Léglise de lui écrire des chansons en Français... Ils écrivent, enregistrent et travaillent à une dizaine de chansons pendant des mois dans un studio du IXème arrondissement.

Guillaume le brestois installé à Paris depuis les années 2000 est une sorte d’hyper actif de la scène indé de la capitale. Après entre autres les aventures pop Go Go Charlton et My Broken Frame, on peut le voir actuellement sur scène comme musicien pour Vox Low (Born Bad Records). Il vient par ailleurs comme arrangeur, producteur et mixeur (une autre de ses casquettes), de terminer un album pour Lisa Li-Lund (Pan European Recording), un autre pour Victorine (La Tebwa), ainsi qu’un EP avec Rubin et le Paradoxe (Her Majesty’s Ship). Également compositeur pour le théâtre et la danse contemporaine, l’idée pour lui était de faire surgir dans chacune des chansons, des personnages à part, à chanter, jouer et interpréter en renouant avec une variété française du tournant des 70’s/80’s fantasmée.

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire