Publicité

FANTØM : le single Cinglé

Découvrez le premier single, Cinglé, du collectif FANTØM réalisé avec Boostee.

Collectif FANTØM

La chanson comptabilise déjà plus de 350.000 streams et est en playlist sur Fun Radio et YouTube Music.
 
Cinglé est la première chanson écrite et interprétée par FANTØM, collectif dont chaque membre écrit et compose dans l'ombre pour des artistes en tout genre. 
D'inspiration pop urbaine, en français dans le texte, Cinglé raconte la folie d'humains coincés entre un avenir sombre et la nécessité de vivre. Mais des humains qui dansent malgré tout.
« Coupé aux ciseaux, un peu schizo », FANTØM sort de l'ombre mais avance masqué.
Peu importe son visage ou qui il est, ce qui compte c'est sa musique...

Pouvez-vous nous présenter le titre Cinglé réalisé avec Boostee ?
C'est la 1ère création de notre collectif, qu'on peut définir comme étant de l'afro-pop à texte.

Comment se sont passés vos échanges avec Boostee sur ce titre ?
Très simplement. On connait Boostee à qui on a fait écouter le titre. Ça lui a plu, on lui a demandé ensuite s'il était partant pour poser sa voix, ce qu'il a fait sans hésiter.

FANTØM est collectif dont chaque membre écrit et compose dans l'ombre pour des artistes en tout genre. Pourquoi souhaiter rester dans l'ombre, comme un fantôme... ?
On écrit et compose pour des gens assez connus qui vivent en pleine lumière avec les avantages mais aussi les inconvénients que confère la notoriété. Nous avons eu envie d'être interprètes tout en restant anonymes, dans l'ombre, un peu à la Daft Punk (toutes proportions gardées bien sûr).

D'où vient l'idée de votre masque rouge ?
C'est un masque de carnaval, le masque évoque la fête et le rouge la passion. Il renvoie aussi aux bouffons (les fous) de la cour du roi. Leur folie apparente les autorisait à dire toutes les vérités qui dérangeaient sans craindre de représailles. À donner leur vision du monde, sans filtre.

Sur quoi accordez-vous le plus d'importance sur vos compositions ?
Au propos. C'est lui guide le reste.

Cinglé raconte la folie d'humains coincés entre un avenir sombre et la nécessité de vivre. On ne peut pas s'empêcher d'y voir un écho avec l'actualité et le monde qui nous entoure. Qu'est ce qui vous pousse à avoir ce regard et que pensez-vous des évènements sociaux ?
Aujourd'hui les humains n'ont jamais eu autant d'informations pour comprendre le monde et mesurer l'étendue des dégâts que leur présence sur Terre a pu causer. Et dans le même temps la plupart se sentent totalement impuissants à agir et ne changent pas grand chose dans leur quotidien. Un exemple tout simple : je sais que le plastique menace mon éco-système mais je continue de boire 5 cafés par jour en capsules parce que je n'ai pas envie de changer mes habitudes. C'est ce que certains philosophes appellent l'acrasie, le fait d'agir à l'encontre de son jugement. En poussant le concept à fond on n'est pas loin de la schizophrénie.
Pour ce qui est des événements sociaux, ils sont peut-être une réaction à ce constat. Si continuer de me laisser faire me rend fou alors je me révolte, quitte à faire aussi des conneries.

Vous y croyez "au tour de magie qui va tout changer" ?
Bien sûr ! Tout est possible, le meilleur comme le pire. Mais c'est ce que nous faisons tous les jours qui peut permettre à ce tour de magie d'arriver.

Peut-on en savoir plus sur le clip et notamment ce clin d'oeil à Amazon... ?
Disons qu'il n'y a qu'à discuter deux minutes avec un salarié d'Amazon pour comprendre que c'est un boulot de cinglé !

Cinglé a eu un bon accueil sur Fun radio, quel a été votre réaction quand vous l'avez entendu la première fois sur les ondes ?
 « Champagne ! »

Si vous souhaitez rester plutôt discret, comment abordez-vous les concerts et aurez-vous l'occasion d'en donner prochainement ?
C'est une surprise...

Merci à FANTØM d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le collectif sur Facebook.

FANTØM - Cinglé (feat. Boostee) [Official Music Video]

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire