Publicité

Doks sort l'album 28

DOKS, qui sort aujourd’hui “28”, son premier album dévoile également le clip Mario.

Doks

Avec 18 titres plus 3 bonus, celui-ci est chargé de Shaina, son single incontournable qui fût l'un des tubes de pop-urbaine en 2018 (le clip, à voir ici, compte plus de 27 millions de vues) !

Mais, nous y retrouvons également des hits comme Polia avec 4Keus Gang, Mister Jogolo avec l’autre star montante T2R, ou encore Réel feat. Popey & Yaro dont le clip est sorti il y a quelques jours.

Et, alors qu’il cumule déjà plus de 50 millions de vues YouTube, Doks profite de la sortie de son album pour présenter son nouveau clip Mario.

On retrouve le jeune artiste (qui est à la fois chanteur, danseur-chorégraphe et auteur-compositeur-interprète) entouré des habitants d’un village de Côte d’Ivoire !

DOKS - MARIO ( Clip Officiel )

Ido est né le 5 décembre 1992 à Brazzaville (RDC), où il a grandi jusqu'à l'âge de 11ans. Dès son plus jeune âge, il démontrait une aisance et attirait sur lui les faisceaux lumineux des lampadaires de son quartier. En effet, les soirs de fête, la rumba congolaiseenflammait la piste de danse et les plus grands danseurs du coin se mettaient en scène. C'està ce moment que Ido, haut comme trois pommes, encouragé par ses oncles et ses tantes,faisait l'étalage de ses talents de showman.
Ido était un garçon passionné. Il respirait le football, la musique et la danse des balsdu soir. Sa mère le surnommait « le Mécanicien » car il sortait propre le matin et rentrait sale le soir.

En 2001, il quitte son pays natal pour rejoindre la France, plus précisément le Mée-sur-Seine dans le 77. Le changement est des plus drastiques puisqu’il découvre la vie dans une cité où il se fait désormais surnommé « Doks ».
Au moment où la banlieue affichait des codes durs et très street, Doks, habillé d'un jean slim et d'une chemise ouverte, s'envolait vers Paris pour danser. Nous sommes en 2004 et l’une de ses vidéos mises en ligne sur Dailymotion crée alors le buzz sur Internet. Rapidement, il se retrouve dans toutes les battles d'afro-danse d'Ile de France.

Lors d'une finale perdue, il gagne les faveurs d'un artiste en pleine éclosion, JessyMatador. Son bout de chemin à ses côtés permet à Doks de côtoyer strass et paillettes, maissurtout de lui apprendre le métier.
Chanteur, danseur-chorégraphe, auteur-compositeur-interprète, déjà à « l'époquedes skyblogs », Doks dévoilait systématiquement ses premières maquettes accompagnées de chorégraphies. Ses aficionados de la première heure se souviennent encore des paroles de Pistolet Automatique mais aussi de la chorée endiablée qui accompagnait cette chanson.

Prêt à relever de nouveaux défis, Doks forme alors avec trois autres prodiges le groupe afro nommé Shakalewa. Ensemble, ils sortiront des tubes comme Sunayo (issu de l'EP Chocolat Partout en 2012), Hors-série, Rotation ou encore Omalekwa (issus du dernier EP Les 4 points cardinaux sorti avant la séparation du groupe en 2015).
Depuis, Le Mécanicien de Brazza a tracé son chemin. Souvent sinueux, cela lui donne la motivation, le courage et la passion pour se construire. Déterminé comme jamais, Doks a pour objectif de communiquer des idées, des sentiments, des émotions avec sa musique et ses pas de danses. Il sort un premier EP 7 titres intitulé Girls en décembre 2016 composé notamment du single "Fais-moi confiance" qui totalise près de 4 millions de vues sur Youtube et plus de 2 millions d'écoutes sur les plateformes de streaming. Après la sortie de ce premier opus, Doks n'a cessé de travailler. Comme il le dit si bien : « La passion, l’amour ou même l'obsession de la musique ne suffisent pas, il faut travailler son art ! ».

C’est alors que ses bantous, littéralement ses « gens » en lingala, portent son single « Shaina », sorti fin 2017, vers des sphères nouvelles. Et, par le biais du #ShainaChallenge, Doks a une fois de plus su concilier ses arts, la musique et la danse.
Alors que plus de 10 000 vidéos accompagnées du hashtag #ShainaChallenge sont rapidement apparues sur les réseaux sociaux, et que le clip a cumulé plus de 4 millions de vues sur Youtube en un mois (pour plus de 27 millions aujourd’hui), le titre « Shaina » finira logiquementpar s'imposer comme l'un des tubes de pop-urbaine de l'année 2018. Mais, ce n'est pas qu'un simple buzz mais un véritable mouvement qu'a su créer Doks avec ce single. Ainsi, il nous offre aujourd’hui son premier album « 28 » (18 titres plus 3 titres bonus).

« 28 » est chargé de hits comme Polia avec 4Keus Gang, Mister Jogolo avec l’autre star montante T2R, ou encore Réel, tourbillon d’énergie avec les rappeurs Popey et Yaro.

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire