Publicité

DOKS présente son album 28 !

DOKS a de multiples talents puisqu’il est chanteur, danseur-chorégraphe et auteur-compositeur-interprète... DOKS nous offrira son premier album 28 le 28 Juin. L'occasion de le découvrir avec lui.

Doks

Pour rappel, suite à son arrivée à Paris (il est originaire de Brazzaville - RDC - où il a grandi jusqu'à l'âge de 11 ans), il fait le buzz avec plusieurs vidéos postées sur le net où il mêle chant et danse.
DOKS a signé de nombreuses collaborations avec différents artistes sur ses titres. Popey & Yaro figure sur son dernier clip Réel !

Interview avec Doks

Peut-on en savoir plus sur le single Réel et comment avez-vous travaillé avec Popey & Yaro ?
Réel s'est fait simplement.
Popey est un artiste signé sur le même label que moi avec lequel je délire bien.
Yaro et moi nous connaissons depuis peu, mais le gars est super, ça fait un moment qu'on se dit qu'on va faire quelque chose ensemble.
J'avais le son Réel, j'ai tout de suite pensé aux deux car je trouve qu'artistiquement le délire du son leur correspond.

Je crois que vous avez tourné le clip à Abidjan, comment s'est passé votre voyage et pourquoi avoir choisi cette destination pour le tournage ?
La Côte d'Ivoire, j'aime bien ce pays et son énergie.
Les clips que j'ai fait là-bas, je voulais les faire en Afrique et comme nous avions des contacts avec une équipe sur place ça s'est fait rapidement.
Mon prochain clip en Afrique sera certainement au Congo.

L'album 28 est sorti le 28 juin, pouvez-vous nous le présenter et quelles ont été vos inspirations pour celui-ci ?
Pour 28 je me suis tout simplement inspiré de ma vie, de mon vécu.
Les inspirations sont donc mes relations amicales, d'amour, professionnelles, les émotions que l'on vit tous les jours : la joie, la tristesse etc...
Même si j'ai quand même plus tendance à chanter la joie et l'amour car pour moi c'est ce qu'il y a de plus important. Être joyeux c'est le premier pas vers le bonheur.

Sur quoi attachez-vous le plus d'importance dans la composition de vos titres ?
Les prods. Je choisi minutieusement mes prods car pour moi c'est le socle, les fondations. Elles doivent donc être super solides.
Ensuite, viennent les mélodies et les paroles.

On a pu déjà vous écouter en featuring avec de nombreux artistes, en quoi est-ce important pour vous et comment se passent ces échanges ?
Je n'ai pas fait beaucoup de featuring moi. Que 3. C'est peu sur 21 titres.

Une indiscrétion ou une anecdote à nous donner sur 28 ?
La plus grosse anecdote de 28 est dans le CD de 28.

Vous adorez la danse et vous êtes chorégraphe... c'était un prolongement indispensable à votre musique ? C'est important de donner un aspect visuel à vos compositions ?
Oui, la danse et la musique vont ensemble. Quand je chante je m'enjaille en même temps et parfois je sors des pas de danse que j'intègre souvent dans mes clips.

Quel souvenir gardez-vous de la République Démocratique du Congo où vous avez passé votre enfance ? Influence-elle votre musique ?
Oui grave. Je suis un enfant du Congo. La musique congolaise a bercé mon enfance. J'ai grandi en écoutant tous les classiques congolais.
Elle m'inspire encore aujourd'hui.

Si on vous dit que vous êtes "le mécanicien de la musique" en référence à votre surnom quand vous étiez petit, vous en pensez quoi ?
Ahahaha. La musique n'a pas besoin d'un mécanicien si elle est bien faite en amont.

Vous vous êtes passionné pour le foot dès votre plus jeune âge. Quel regard avez-vous porté sur la coupe du monde féminine qui s'est tenue en France ?
FRANCE !! TEAM FRANCE !! Dommage qu'elles aient perdu contre les américaines.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Juste Merci à vous pour l'interview et à mes supporters.

Merci à Doks d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez le également sur Facebook.


Publicité


DOKS FT POPEY & YARO - REEL ( Clip Officiel )

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire