Publicité

Dirty Heads revient avec That's All I Need

Après deux décennies à ciseler leur son unique et multi-genres, Dirty Heads sont finalement parvenus à se créer un style unique. Depuis la sortie en 2008 de leur premier album Any Port in a Storm, le groupe - Jared Watson (chant), Dustin "Duddy B" Bushnell (chant/guitar), Jon Olazabal (percussion), Matt Ochoa (batteur) et David Foral (bass), ils reviennent avec un album plus acoustique, alternant avec les extrêmes.

« C'est l'album le plus fondamental que nous avons composé » explique Watson, qui a formé le groupe avec Bushnell en 1996. « Une des choses les plus importantes à propos de cet album est la raison pour laquelle il est éponyme. Cet album possède tous les éléments que nous avons souhaité assembler pour jouer. Nous avons dû passer par nos précédents albums pour savoir exactement où nous voulions en venir au niveau de notre musique, et qui nous sommes. Maintenant, je pense que notre son est plus élaboré avec plus d'assurance ».

Enregistré en 4 mois à Los Angeles, l'album Dirty Heads arrive après leur plus grand succès à ce jour, Sound of Change (2014), qui s'est classé numéro 1 dès sa sortie des charts Billboard Alternatifs et marque un tournant dans l'univers et le style des natifs d'Huntington Beach en Californie. Ils se sont entourés d'une équipe variée de « hits-makers » incluant : Da Internz (Rihanna, Nicki Minaj), Drew Pearson (Katy Perry, Zac Brown Band), David Kahne (Lana Del Rey, The Strokes), Jimmy Harry (Madonna, Diplo), Jonas Jeberg (Demi Lovato, Fifth Harmony), et une poignée d'autres tout autant talentueux.

L'enregistrement dévoile une gamme de sons dynamiques, dont Oxygen avec ses nuances reggae, Too Cruel qui donne immédiatement envie de chanter, et le single accrocheur That's All I Need.
That's All I Need est produit par Justin Gray (Mariah Carey, Joss Stone). Duddy, chanteur et guitariste du groupe, a « eu un bon feeling avec ce titre, comme une sensation de trainer avec des amis dans le quartier, un dimanche d'été. Tout le monde à ce bon souvenir, c'est donc à partir de là où nous avons commencé à nous orienter. Faisons cette chanson d’été qui fait du bien, à écouter en famille ou entre amis ».

Maxime Lopes sur Google+

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire