Publicité

Dantès - Dai Liang : l'album Douce Chine

Dantès Dai Liang est le chanteur français le plus connu des Chinois. Dantès, ou Dai Liang en chinois mandarin, est un auteur compositeur interprète français. Il est également présentateur TV ou Maître de cérémonie trilingue (français, anglais, chinois) et écrivain.

Dantès

Sinologue de formation, Dantès est un artiste interculturel français qui entremêle le son de la langue chinoise, la pensée française et l’appréciation pop rock de la musique. Il est considéré comme le pionnier de la French Mandopop avec son premier double-album Parfums d’Extrêmes.

Dantès apparaît sur les chaînes de télévision chinoises. Depuis 2006, Dantès est vu par les médias chinois ainsi que par les médias français spécialisés sur le monde chinois comme « le premier Français qui écrit, compose et interprète ses chansons en mandarin ».

Son album Douce chine vient de sortir sur les plateformes de streaming.

En 2019 Dantès Dai Liang enregistre le clip de sa dernière chanson Meili Li’ang.

Le titre et le clip, est à destination de 400 millions de fans chinois partout dans le monde.
Sa version française Lyon même quand je suis loin est aussi disponible.

En 2018 Dantès Dai Liang est choisi par la CCTV pour composer et interpréter une chanson sur la route de la soie qui sera diffusé en décembre prochain sur les chaînes chinoises.

En 2018, Dantès Dai Liang lance Bretagne en Chine avec le titre Wo Ai Bulietani et son clip vidéo. La version française s’appelle Et si j’oubliais. A l’occasion de la sortie de la vidéo, le chanteur est invité par BFM TV, France Infos et plusieurs fois sur France 3 Bretagne où il explique aux téléspectateurs français ce qu’est la French Mandopop.

En 2017, le concept Alpes en Chine voit le jour avec le clip Moliyene et sa version française J’aime la Maurienne qui sort lors de son lancement officiel à Valloire (Alpes) en juillet et en même temps sur les plateformes occidentales et chinoises de partage de vidéos. Les médias français, dont France 3, en parlent largement et le clip gagne le prix de la Chambre de Commerce de Savoie. Tout au long de l’année Dantès donne plusieurs concerts en France, principalement en Rhône-alpes et en Bretagne et passe par Paris Le Réservoir.

Interview de Dantes Dai Liang

Pouvez-vous nous présenter votre album Douce Chine ?
Douce Chine est mon dernier album. Il vient de sortir chez mon éditeur Plaza Mayor.
L'album décrit la vie d'un Français en Chine, l'identité française en Chine et tente de faire découvrir au public français un pays immense et puissant.
Le titre de l'album fait référence à la période d'euphorie et de surprise que j'ai pu connaitre entre 2005 et 2015, en Chine.

Comment créez-vous vos compositions et d'où vous vient votre inspiration ?
Je créé dans mon studio des Alpes ou en Chine, principalement à Shanghai et à Hainan (ile tropicale chinoise).
Mon inspiration vient de ma vie entre la Chine et la France, des incompréhensions des 2 cultures, des propagandes chinoise et occidentale, de la beauté des cultures chinoise et française.

Est ce facile de chanter en mandarin et qu'est ce qui vous plait à chanter dans cette langue ?
Oui, j'ai appris le chinois en classe de 6ème à Lyon.
C'est facile de chanter en mandarin, plus difficile d'écrire ses propres chansons et de les diffuser dans les médias en Chine.

Parlez nous de votre clip sur Lyon : Meili Li'Ang... D'ailleurs qu'est ce qui vous a poussé à créer la première chanson en chinois sur Lyon ?
J'ai appris le chinois à Lyon, j'ai grandi à Lyon, je voulais présenter ma ville aux Chinois, qui connaissent très peu Lyon. Dès 2014 j'ai voulu présenter d'autres titres musicaux, plus étoffés, avec plus de sens, et donc présenter mon pays d'origine à + d'un milliard de personnes.

Qu'est ce qui vous plait à faire partager le patrimoine français dans vos chansons en mandarin ?
C'est un travail infini. Je découvre ou redécouvre mon propre pays. Je suis + optimiste sur la France que la plupart des Français qui vivent tout l'année en France.
J'aime voir la surprise et le rêve que suscitent mes chansons et mes vidéos en chinois qui présentent les endroits de France que j'aime ou qui ont un lien avec mon histoire.

Je crois qu'une chanson sur la route de la soie est également prévue pour décembre. Peut-on en savoir plus à ce sujet ?
Cette chanson m'a été commandée début 2019 par la CCTV française, je l'ai joué à la TV, le clip a été diffusé partout dans le monde (400 millions de téléspectateurs). J'ai composé le titre dans les Alpes, puis j'ai enregistré la vidéo de promotion et le show TV à Pékin en janvier 2019.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre livre Le français qui écrit et chante en chinois ?
Ce livre m'avait été commandé en Chine en 2012 par un site web qui voulait que mes fans connaissent un peu plus mon parcours. Ce livre est sorti en France en 2018 chez les éditions Lugdivine.
Il traite de mon parcours d'apprentissage du chinois à l'âge de 11 ans jusqu'à mes 27 ans où j'ai sorti mon premier album distribué en Chine. J'étais alors le 1er occidental à sortir un album original en mandarin.

Comment voyez-vous votre popularité en Chine, malgré les différences culturelles entre nos 2 continents ?
Naturelle, agréable. Relative aussi, vu la taille du pays - continent.
J'apprécie le fait d'être apprécié dans un pays si différent du nôtre.
Cette notoriété me permet de faire beaucoup de choses en Chine depuis presque 20 ans déjà.
Ravi d'être un sujet de bac pour les jeunes français qui apprennent le chinois en 2018 !

Aurez-vous l'occasion de donner prochainement des concerts et aimeriez-vous faire une scène en Chine ?
J'ai donné + de 400 concerts en Chine entre 2005 et 2019.
Mes prochains concerts sont le 13 octobre prochain pour la sortie de mon album en duo avec une chanteuse chinoise, à Pékin.
Puis le 17 octobre où je jouerai pour le salon de la montagne à Pékin, à la demande de Savoie Mont blanc.

Vous êtes également présentateur TV et maître de cérémonie et écrivain. Qu'appréciez-vous dans la variété de vos activités et quels seront vos prochains projets ?
C'est justement de pouvoir tout faire sans être jugé par le public.
De pouvoir progresser dans mon niveau de chinois et d'anglais.
De pouvoir aussi animer des soirées bilingues en Chine mais aussi en France.

Peut-on en savoir plus sur votre prochain titre à l'effigie du Beaujolais ?
Ce titre avance tranquillement mais sûrement. Ce sera un titre festif, qui permettra aux Chinois de découvrir que le Beaujolais n'est pas juste un vin mais aussi une région magnifique.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
J'encourage le public français à se cultiver et à s'ouvrir vers les autres, pour participer au concert des nations.

Merci à Dantes Dai Liang d'avoir répondu à nos questions !
Retrouvez le également sur Facebook.

魅力里昂 - MEILI LI'ANG 【First Chinese Song about LYON】

Musique interview

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire