Publicité

Cléo Marie : l'EP La Cadence

Le premier EP de Cléo Marie, La Cadence, est disponible. Espiègle ou mélancolique, mais toujours pudique, elle explore son monde paradoxal et poétique au gré d’une pop enlevée.

Cléo Marie - La cadence

Avec le réalisateur Marc Lahore, nous avons mis en image le texte d'une de mes chansons qui traite de la relation qu'entretient une femme âgée avec sa mémoire.
La dualité entre Cléo et Marie est en filigrane  depuis le début de mon projet. J'ai voulu la représenter à travers la marionnette (Laquelle des deux manipule l'autre ?).
La cigarette, métaphore d'un passé qui se consume, est cette mémoire que l'on tente de récupérer en vain quand seules quelques bribes de fumée nous glissent entre les doigts.
Une lutte sans fin contre soi même pour  retrouver le soi.
Cléo Marie

La cadence, si elle évoque la progression rythmique de sons ou de mouvements, revêt une notion bien particulière pour Cléo Marie. Artiste puissante et gracile à la fois, ses multiples visages se déclinent au gré de mélodies tour à tour subtiles et brutes. La Cadence, titre du premier EP de la musicienne, est tout cela à la fois : un univers où Cléo rencontre Marie, et vice versa. Un recueil de chansons à textes portées par une voix espiègle à la singulière particularité, où les mélodies à la guitare et à la basse forment une berceuse qui aurait été composée pour des adultes…

Habitée, inspirée et animée par une théâtralité évanescente, Cléo Marie tricote ses textes poétiques en usant de métaphores douces-amères emmenées par un tempo pop entrainant (La Cigarette). Qui est Cléo ? Qui est Marie ? Une bicéphalie créatrice se développe sur Les Fleurs, où l’ambiance se fait intimiste et inquiétante, grâce à cette plume mystérieuse et ces arrangements riches et entêtants, mêlant synthés et électronique.

C’est aussi dans ces balades que la chanteuse, bassiste et guitariste déploie une mélancolie qui ne semble paradoxalement jamais renoncer à un renouveau, une renaissance, comme sur le titre éponyme « La Cadence », que l’on peut écouter autant comme une comptine que comme une confession à cœur ouvert. Sur scène, Cléo Marie a l’élégance d’introduire ses chansons avec une généreuse dose d’humour. Un second degré qui crée de véritables respirations entre ses titres profonds.

Seule à la réalisation de cette œuvre très personnelle, Cléo Marie a elle-même enregistré les basses, guitares, voix et programmations de cet EP qui ne vous quitte plus dès lors que vous avez baissé la garde. Se laisser happer par cette grâce, se prendre au jeu mélodique de sa voix captivante : voilà la bonne attitude à adopter devant cette Cadence douce et prenante. « L’amour, je n’y crois pas », susurre Cléo Marie avec malice. A l’écoute de son premier EP, on a tout simplement encore envie d’y croire pour elle.

CLEO MARIE - LA CIGARETTE

CLEO MARIE - LA CIGARETTE

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire