Publicité

Celtik'raic prépare un EP

Celtik'raic est un groupe orléanais de new trad qui prépare un premier EP en financement participatif.

Celtik'raic (crédit Elodie Alleau)

crédit photo : Elodie Alleau

Pouvez-vous nous présenter le groupe Celtik'raic et son univers ?
Celtik'raic est un groupe orléanais de new trad. A l'initiative de la flûtiste Aude Prieur, le groupe s'est formé en 2017 et a commencé à jouer en concert dès 2018. Avec Matthias Boudeau à l'accordéon chromatique, Florence Schleiss à la harpe celtique et Johan Cortes aux percussions, le groupe a un répertoire de compositions et d'arrangements modernes celtiques où se mélangent des influences de musique du monde, de jazz, d'improvisation. Florence et Aude ont joué ensemble dans un autre groupe auparavant et Matthias et Johan ont suivi la même formation au MIMA. La rencontre entre les quatre a été enrichissante !

Qu'est ce qui vous plait dans le fait d'apporter une nouvelle touche à la musique celtique avec vos influences jazz ou de musique du monde ?
Ces touches que nous apportons à la musique celtique qui viennent d'autres univers représentent notre identité. Nous ne venons pas tous les quatre des mêmes milieux musicaux à la base et ces influences sont autant de manière de prendre en compte la personnalité musicale de chacun d'entre nous pour en créer une commune.

Peut-on en savoir plus sur l'EP que vous préparez ?
Nous enregistrons cinq titres. Vous pourrez y écouter des danses comme des valses, des jigs avec le métissage qui est le nôtre (swing, rock, zouk, etc).

Comment travaillez-vous vos compositions et vous partagez-vous le travail dans le groupe ?
Cela dépend. Nous faisons nos arrangements de pièces celtiques ensemble. Les premières compositions sont parties de délires en répétition que nous avons creusés et enrichis avec le temps. Et puis de plus en plus,  chacun d'entre nous a commencé à composer des thèmes pour le groupe, que nous arrangeons ensuite individuellement à notre sauce en fonction de nos instruments. Nous laissons toujours une place pour l'improvisation dans nos compositions.

Dîtes nous en plus sur la partie instrumentale...
Il y a Aude aux flûtes qui joue très souvent des thèmes ou des contrechants. Puis Florence à la harpe qui s'occupe de certains thèmes, des accompagnements, etc. Ensuite il y a Matthias à l'accordéon qui pose les basses, fait l'accompagnement en complément de Florence et qui a également certains thèmes. Enfin Johan rythme tout ça avec son set de percussion. Nous improvisons tous dans les morceaux, soit en 4/4 comme en jazz, soit par thèmes.

Pas trop d'appréhension à l'approche des enregistrements en studio ?
Un peu mais nous avons bien travaillé ces cinq morceaux, notamment pour les adapter à un enregistrement. Et notre régisseur son est super donc ça aide.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif et quel serait l'argument pour convaincre de vous aider ?
Nous ne pouvons malheureusement pas tout financer nous-mêmes. Nous avons maintenant un noyau de personnes qui nous suivent et qui sont prêts à nous aider dans cette démarche car il ne nous manque qu'une quart de la somme nécessaire à la réalisation intégrale de cet EP. Avec un disque, c'est la possibilité d'écouter notre musique chez vous et de la faire découvrir à vos amis. C'est une musique très festive donc ça passe partout !

Vous pouvez soutenir l'EP de Celtik'raic sur Ulule.

 

Aimeriez-vous réaliser un clip et comment l'imagineriez-vous ?
C'est l'un de nos projets effectivement pour fin 2020. Nous l'imaginons festif, comme notre musique. Et un peu décalé aussi car c'est ce qui nous caractérise.

L'EP a-il déjà un nom ?
Pas encore, à voir si nous lui donnons le titre d'un de nos morceaux emblématiques ou plutôt un nom faisant référence à ce qu'on fait.

Aurez-vous l'occasion de donner des concerts bientôt et qu'appréciez-vous dans la scène ?
Notre prochain concert est prévu à la salle polyvalente de Jargeau (45) le vendredi 25 octobre à 20h30. Nous adorons le contact avec le public pendant les concerts, la magie de voir les gens danser sur notre musique, la foule en délire applaudir et crier notre nom. Sur la plan du jeu, c'est un moment de partage entre nous quatre qui est sensationnel.

Quel souvenir gardez vous de votre fête de la musique en juin dernier dans ce lieu mythique qu'est le château de Chambord ?
De la folie ! Des centaines de personnes nous entourant, sautant et dansant au rythme de nos morceaux. C'était un chouette moment dans un cadre magnifique. On revient quand ils veulent !

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Nous avons à peine deux ans d'existence et nous sommes contents du développement du groupe. Nous avons besoin d'un petit coup de pouce pour finaliser ce projet avant d'en proposer d'autres !

Merci à Celtik'raic d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez les également sur Facebook.

Celtik'raic résidence 2019

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire