Publicité

Brother Yacin' présente son album Dans l'amour pas dans la haine

Brother Yacin' est un artiste engagé. Nous vous avons déjà annoncé l'arrivée toute proche de son album Dans l’amour, pas dans la haine (le 15/04), dont le chanteur vous le présente dès maintenant en avant première dans cette interview.

Brother Yacin'

- Pouvez-vous vous présenter et revenir sur votre parcours artistique ?
Je me présente : mon nom est Brother Yacin', artiste auteur compositeur et à présent producteur. J'ai fait mes premiers pas dans la musique à l'âge de 16 ans avec la maquette d'un titre intitulé Respecte Ta Mère composé avec Christian Moore. Ensuite, un petit groupe s'est créé, Occidental Sound avec Dady Dasty et Speedy. On se produisait sur des scènes et tremplins, puis j'ai réalisé un 6 titres en maquette avec un titre phare L'humanité est en danger. En 2006 Christian Prudent de CPM Editions m'a présenté  JJ Rébillard (éditeur et cofondateur des magazines Guitar Part et Guitar Collector's). Ils ont produit mon premier single Wahed qui est bien passé en radio. Enfin, j'ai produit l'album Dans L'amour Pas Dans La Haine, accompagné par de très bons musiciens.

- Quelles sont vos influences et vos sources d'inspirations ?
ll y a beaucoup d’influences dans ma musique. Je m’inspire bien sûr du reggae/ragga et particulièrement de Bob Marley, Alpha Blondy, Admiral T, Shaggy ou Tiken Jah Fakoly autant que de la soul ou de la pop avec James Brown, Stevie Wonder, UB40 ou The Police. J’ai aussi été bercé par la world musique : Idir, Touré Kunda, Cesaria Evora sont autant d’artistes qui ont nourri ma culture musicale.
Pour leur engagement humanitaire j’ai également beaucoup de respect pour des artistes comme Daniel Balavoine et  Michel Berger. De par le message qu’ils transmettent je compte aussi  parmi mes sources d’inspiration des figures emblématiques comme Nelson Mandela ou le Pape François.

-  Parlez nous de l'album Dans l'amour pas dans la haine qui doit sortir le 15 avril 2016...
L’album porte des valeurs d'amour, d'humanité et parle des injustices avec des messages de paix et la volonté de faire évoluer les choses. C'est un bon remède face à la situation actuelle. Il sera disponible dès le 15 avril en version physique et sur toutes les plateformes numériques début mai.

- Avec cet album, vous transmettez des valeurs et des convictions. Selon vous, être un artiste engagé est-il important ?
Oui bien sûr. Etre artiste engagé c’est délivrer un message dans lequel les gens se reconnaissent, c’est élever sa voix comme un porte-parole. J’essaie avec mes textes, ma musique de faire bouger les choses à mon niveau, d’apporter mes idées et d’ouvrir le débat.

- Entre les attentats, la crise des migrants... l'Europe connait un grand chamboulement. En quoi l'actualité vous a-elle inspiré pour l'album ?
J’ai commencé à travailler sur mon album en 2011, j’étais déjà à l’époque inquiêt pour l’avenir et je continue aujourd’hui à être abasourdi par ce qu’il se passe dans le monde entier, c’est une tragédie. Je prône le respect, la paix et le partage depuis mes débuts et je continuerais à essayer tant que je peux de rassembler les gens.

- Peut-on avoir une indiscrétion ou une anecdote sur Dans l'amour pas dans la haine ?
 La question piège ! Le début du clip du titre Dans l’amour pas dans la haine est un peu autobiographique. C’est une sorte de clin d’œil aux gens qui me connaissent et qui savent qu’il peut m’arriver d’être en retard :-)

 

Big concert de FLOX à File7 ! Tous mes respects pour sa vibe ! Peace and Love #danslamour

Posté par Brother Yacin Officiel sur vendredi 11 mars 2016

- D'autres projets sont-ils prévus, comme des concerts par exemple ?
Je fais partie des artistes soutenus pour l’année 2016 par la Scène de Musiques Actuelles File7 en Seine et Marne. Je vais donc bénéficier  de coachings et d’une résidence de travail afin d’affiner mon show et ainsi partir en concerts ! D’ailleurs, pour fêter la sortie de l’album vous pourrez me retrouver en concert gratuit le vendredi 13 mai à File7.

-  Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Je vous remercie de me donner la parole. Juste un petit message : réapprendre à s'aimer, vivre dans le partage des valeurs de paix et d'humanité et réapprendre à éduquer. Aucune leçon à donner, je suis le premier à être concerné et j'ai un grand respect pour ceux qui s'engagent pour la paix dans ce monde. On doit tous y croire même si notre mode de vie a changé avec les récents évènements.
PEACE AND LOVE.

Merci à Brother Yacin' d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez le également sur Facebook.

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire