Publicité

Bounce Trio : leur album Contrasts

"BOUNCE TRIO” featuring Serge Lazarevitch est une formation originale à l'initiative du pianiste, organiste et claviériste Matthieu Marthouret, réunissant quatre musiciens, instrumentistes et compositeurs, partageant la même passion pour les mélodies envoûtantes et les "grooves" entraînants.

Bounce Trio sortira le 3 octobre son nouvel album Contrasts en featuring avec Serge Lazarevitch.

Bounce Trio

CONTRASTS

C'est le nouvel album du pianiste, organiste, claviériste et compositeur Matthieu Marthouret : son quatrième en tant que leader (après Playground en 2009, Upbeats en 2012 et Smalls Streams... Big Rivers en 2014) c’est aussi le deuxième enregistré avec sa formation Bounce Trio, documentant une association inédite avec le guitariste Serge Lazarevitch.

Enregistré majoritairement en quartet, la musique présente de Contrasts est à la fois fortement enracinée dans le(s) jazz(s) et nourrie d'influences variées, festive et inventive, souple et rigoureuse, sophistiquée et accessible, mais surtout, ne perdant jamais de vue la mélodie, le rythme ou l'émotion.

A propos de Bounce Trio

Créée en 2012, avec un premier album paru en 2014 et plus de 50 concerts sur de nombreuses scènes en France et à l’étranger, les musiciens de BOUNCE TRIO vous invitent à découvrir sur la belle scène du Studio de l’Ermitage, le repertoire de leur nouvel album “Contrasts”, accompagnés pour la première fois à Paris du Guitariste de renom Serge Lazarevitch.

C’est donc en formule quartet, que vous pourrez découvrir une musique à la fois fortement enracinée dans le(s) jazz(s) et nourrie d'influences variées, festive et inventive, souple et rigoureuse, sophistiquée et accessible, mais surtout, ne perdant jamais de vue la mélodie, le rythme ou l'émotion.

La singularité de Contrasts réside probablement dans la variété de ses titres : majoritairement des compositions originales, mais aussi quelques reprises (deux sur l’album, deux sur les titres bonus) ou encore quatre improvisations libres captées sur le vif, cette musique a été enregistrée en trois demi-journées sans filet, dans des conditions "live" (tous les musiciens jouant dans la même pièce), par quatre instrumentistes, compositeurs et improvisateurs investis et unis par une passion commune apportant le ciment nécessaire à une musique pleine de surprises, cohérente et originale, généreuse et organique...

Pièce à la mélodie très forte et à la structure harmonique très riche, Kind Folk est une composition mêlant parfaitement harmonie fonctionnelle et harmonie modale, typique du jazz moderne et de l'esthétique ECM, écrite par le regretté trompettiste et compositeur Kenny Wheeler.

Composées respectivement en hommage aux victimes des attentats de janvier et novembre 2015, It Should Have Been A Normal Day & Innocent Victims sont deux pièces douces aux titres évocateurs où les atmosphères sombres et solennelles alternent avec des passages plus claires, pouvant laisser une lueur d’espoir face à ces situations dramatiques.

Bounce One est l'un des premiers morceaux composés spécifiquement pour cette formation, son rythme entraînant, sa ligne de basse entêtante et sa structure à tiroirs constituent un excellent tremplin pour les solistes et font souvent de ce morceau festif et dansant un des meilleurs choix pour clôturer les concerts.

Bounce One sera en concert au Studio de l'Hermitage le 13 novembre 2016.

 

Keepin’ it Quiet est une pièce au caractère méditatif, écrite sur une rythmique à cinq temps, dont la mélodie douce et éthérée et la pulsation n'est pas sans rappeler les rythmiques caractéristiques de la bossa-nova.

J.Z est un thème-riff au groove affirmé dont la ligne de basse a initialement été écrite en pensant claviériste et compositeur Joe Zawinul et s’appuyant sur un rythme mêlant “binaire” et “ternaire” caractéristique de la musique de la Nouvelle-Orléans.

Les frontières entre le jazz et le rock étant souvent poreuses, c’est ici une reprise du célèbre groupe de rock progressif Pink Floyd que le quartet se ré-approprie. Shine on you Crazy Diamond est morceau fleuve initialement construit sur deux fois quinze minutes, condensées ici sur huit minutes à la manière d'une composition de jazz comprenant trois parties distinctes.

Tout comme Bounce One, Bounce Ten fait écho à Bounce Four et Bounce neuf, morceaux présents sur l’album paru en 2014. Une métrique peu commune à dix temps et plusieurs couches de claviers superposées habillent une mélodie construite en "slow build-up" sur une structure cyclique de 24 mesures.

Notre avis

Contrasts est un bel album qui ravira les mélomanes.

Plusieurs titres offre un moment d'évasion, poussant parfois à la rêverie et qui séduira les fans de jazz. Innocent Victims propose un bel hommage aux victimes des attentats de 2015, avec des passages solennels quoique peut être un peu trop pesants.

Des titres comme Bounce Ten apportent une approche plus "moderne" au jazz.

Tracklist Contrasts

  1. Kind Folk
  2. It should have been a normal day (In Memory...)
  3. Charade (Impro 1A)
  4. Bounce one
  5. Keepin it quiet
  6. Smog (Impro 1A)
  7. J.Z.
  8. Shine on you crazy diamond
  9. Rage (impro 2)
  10. Innocent Victims
  11. Equilibrium (Impro 3)
  12. Bounce Ten

 

L'album Contrasts de Bounce Trio est disponible en téléchargement légal sur iTunes.

Remerciements artistiques

Aux parents, frères et soeurs, famille, public, musiciens, artistes, professionnels, élèves, contributeurs, collaborateurs ; pour leur soutien, confiance, encouragement, enthousiasme, inspiration et les bons moments partagés au fil des années.

L'album est dédié à toutes "victimes innocentes" de par le monde ainsi qu'à Irline et leur fille Alice.

Biographies

Matthieu MARTHOURET

Il grandit à Grenoble où il vit jusqu’à l’âge de 20 ans. Il y réunit son premier quartet professionnel avec son frère aîné Guillaume, saxophoniste, inspiré par le son du hard-bop et des disques Blue Note des années 60 et se produit ainsi rapidement avec certains des musiciens les plus expérimentés de la région. Il s'installe ensuite à Lyon en 2000 où il crée le groupe Talkin’About avec lequel il enregistre deux albums (Reg en 2002 et Connections en 2005). Lauréat de la bourse Lavoisier en 2002, il part étudier un an à New-York au sein de la prestigieuse New School University.

Installé à plein temps à Paris depuis 2008, il enregistre, compose et tourne régulièrement en sideman ou en tant que leader et il a collaboré avec notamment: David Prez, Sandro Zerafa, Romain Pilon, Nicolas Kummert, François Chassagnite, Pierre Drevet, Eric Prost, David Sauzay, David Reinhardt, Sophie Alour, Charles Bellonzi...

Serge LAZAREVITCH

Musicien expérimenté de la scène jazz européenne et pédagogue reconnu né à la fin des années 50 à Paris, diplômé en 1979 de la Berklee School (Boston USA), il démarre très tôt sa carrière professionnelle en Belgique et devient, dès le début des années 80, un musicien phare en se produisant avec nombre de musiciens et formations importantes dont : A.Romano, J.F Jenny-Clarke, Antoine Hervé, Joe Lovano, Enrico Rava, Palle Danielson, l’Orchestre National de Jazz (ONJ) à deux reprises (1989-1991 & 1997-2000) et les figures du jazz Belge Charles Loos, Jacques Pelzer, Steve Houben...

Serge dirige également ses propres formations et participe à de nombreux groupes dont: Eric Barret Quartet, Ensemble Terra Nova, Michel Marre, le Trio Close Meeting, le Quintet Closer Meeting avec Nic Thys et Airelle Besson, le Trio Free Three ainsi qu’un Solo Sounds & Silence...

Gautier GARRIGUE

Originaire du sud-est de la France, il démarre très tôt la musique stimulé par un papa, mélomane et guitariste averti. Quelques années plus tard il intègre la classe de jazz du conservatoire de Perpignan où il fera une rencontre décisive avec un certain Serge Lazarevitch qui le prendra sous son aile et ne fera que stimuler encore plus sa curiosité musicale.

Dès sa majorité et diplôme en poche, il quitte sa région natale pour “monter dans la capitale” où il fait très vite de nombreuses rencontres. Dix ans plus tard, la liste des collaborations de Gautier constitue un véritable “who’s who” du jazz actuel français et international : Emile Parisien, Michel Portal, Sophie Alour, Rick Margitza, Yaron Herman, Thomas Enhco, Cyrille Aimée, Pierre de Bethmann, Chris Cheek, Jakob Bro...

Toine THYS

Musicien militant, leader, sideman et compositeur hyper-actif, on peut l’entendre régulièrement à Bruxelles, en France, aux Pays-Bas ainsi qu’en Afrique de l’Ouest où il développe plusieurs projets dont le Toine Thys Hammond Trio qu’il dirige depuis plus de cinq ans ou encore Dervish, un quartet électrique détonn ant et groovy à souhait.

Toine est un mélodiste et rythmicien hors-pair à la sa sonorité chaleureuse aussi bien au saxophone ténor qu’à la clarinette basse dont il s'est fait un des spécialistes depuis quelques années...

Maxime Lopes sur Google+

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire