Publicité

Boostee : son single Feel alone

Blanc ou noir. C’est comme ça que Boostee traverse ses émotions. Comme ça qu’il existe. Comme ça qu’il vit. Cette perception du monde, il l’ancre dans sa musique. Il teinte d’une joyeuse mélancolie et d’un optimisme avide les textes de ses chansons. Son envie de réussir n’a d’égale que son désir de bien faire, poussant jusqu’au boutisme sa passion et la façon de mener ses projets.

Les prémices d’une passion

A 13 ans, Boostee découvre l’album de Lil’Bow Wow. Le coup de coeur est immédiat et c’est à ce moment là que la musique s’installe dans sa vie. Pendant les 3 ans qui suivent, il n’a cesse d’écrire des paroles de chansons, dans sa chambre, au collège, dans la voiture et le jeune rappeur ne manque pas une opportunité de se donner en spectacle, reprenant les titres cultes des rappeurs américains. Il a désormais la conviction que cela représente bien plus qu’un simple passe temps. C’est une réelle passion : il veut faire de la musique sa vie.

En 2010, par ses propres moyens et avec le soutien de ses parents, il sort son premier EP By  Myself, enregistré et mixé par Guillaume Rezo, qui devient et demeure aujourd’hui encore son ingénieur du son. L’EP a été vendu à plus de 300 exemplaires. Le succès relatif de ce premier projet a suffi à éveiller l’intérêt du Conservatoire de musique de Cholet. Boostee est repéré par le professeur des musiques actuelles. Il travaille pendant deux ans sur la création musicale, l’enregistrement, et la présence scénique. A la fin de cet apprentissage, il crée l’évènement et organise son propre concert. Il invite cinq danseurs à partager la scène avec lui et réalise son premier show devant plus de 500 spectateurs.

2013, l’année décisive

Le bac en poche, Boostee se consacre entièrement à la musique. Il continue d’écrire mais réalise qu’il ne peut faire carrière sans morceau original. Il contacte alors Joris Favraud, réalisateur  prometteur.
Après avoir écouté ses morceaux, il propose à Boostee une collaboration. Ensemble, ils réalisent une première production intitulée Fly. Ce n’est que le début. Joris met le jeune rappeur en contact avec Nino Vella, Beat Maker et musicien confirmé et pianiste du groupe BABEL. L’alchimie opère. Boostee, à présent entouré d’un beat maker, d’un ingénieur du son et d’un réalisateur, redouble d’inspiration et de volonté. L’ingénieux quatuor se met au travail.
Des demandes de collaborations arrivent enfin : créateur de vêtements, rencontres avec des studios, premiers concerts. Il monte sur scène pour la fête de la musique et rassemble plus de 800 personnes. Il crée même l’hymne officiel de CB (Cholet Basket). Fin 2014 sort l’EP Rêve de Gamin. Un mini album à l’image de Boostee, sincère et exalté.

Boostee retrouve rapidement le chemin du studio avec Nino Vella pour un nouveau projet.
Un premier single Dans Le Vide voit le jour, diffusé sur D17, MTV, etc... rapidement suivi par l’entêtant Feel Alone, un titre dans l’air du temps dédié à une génération à fleur de peau et impétueuse.

Son single Feel Alone est déjà joué sur NRJ, FUN radio
23ème du top 100 Shazam France
Top 9 HipHop Shazam France

Maxime Lopes sur Google+

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire