Publicité

Bodh'aktan en tournée européenne pour leur nouvel album

Armé d’un troisième et nouvel album, le groupe de rock-trad Bodh’aktan revient swinger avec sa légendaire énergie vitesse grand V.
Sur l’éponyme Bodh’aktan, on entend les 300 derniers concerts des conquérants.

Bodh'aktan

L’unique septuor chante les souvenirs embués des tournées européennes (Grazie mille, Ici, Zimmerman), les personnages qui ne s’inventent pas (André) et son coup de cœur pour Lafayette (Et samedi soir au fais dodo).

Réalisé en famille, l’album a été mixé par Raphaël Malenfant du studio Broil et masterisé par Marc Thériault (Le Lab Mastering). Les fans renoueront sans aucun doute avec la fougue et les refrains rassembleurs qui caractérisent la formation, en plus de se laisser surprendre par quelques chansons aux accents plus folk.

Un groupe dont les sept membres ont par ailleurs tout autant de backgrounds.

Ce qui les unit ? L’aplomb sur scène.
Depuis 2011, ils en ont soulevé des foules, en ont hissé des coudes et des pintes.
Ils ont sillonné les routes du Canada, des États-Unis et de l’Europe, assuré la première partie de Fiddler’s Green, groupe phare du speed folk…
En 2012 le premier opus s’est mérité une nomination pour "Album Rock de l’Année" au Gala de l’ADISQ (équivalent des Victoires en Europe). Tout comme le précédent en 2014, il mérite une nomination au Gala de l’Adisq 2014 dans la catégorie « Album Rock de l’Année » et « groupe de l’année ».

Prendre le large

Le premier extrait Besoin d’air arrive pile pour combler l’envie d’évasion qui accompagne traditionnellement l’interminable mois de février. Estivale, la pièce évoque la quête d’un fils de la mer prisonnier de la chaleur de la ville.

Infatigables, les pirates de Bodh’aktan reprendront eux aussi le large dans les prochains mois : plusieurs arrêts en Italie supportés par Guinness, retour au Zeltik de Luxembourg, participation au Irish Guinness Festival en Suisse. Ils sont particulièrement fébriles d’ajouter le fabuleux Wacken Open Air Festival (W.O.A.) à leur itinéraire, en août prochain, et d’y faire lever le party de quelque 100 000 festivaliers.

Vaut mieux s’y faire et préparer les shots de fort : tôt ou tard, Bodh’aktan débarquera pour piller les tracas du quotidien et mettre l’ennui au tapis.

L'album Bodh'aktan sortira le 20 mai 2016 en France.

Tournée européenne en 2016

Bodh’aktan, en tournée actuellement, reviennent cet été en Europe le 4 août à Sion (CH), les 5 et 6 au Wacken Open Air Festival (DE), le 13 à la Féria de Dax (40) et le 14 sur le port de l’Île d’Oléron (17).

Maxime Lopes sur Google+

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire