Publicité

Alborythme prépare un EP vinyle !

Gianni et Kevin forment le duo de DJ Alborythme. Il prépare un EP vinyle.
Principalement live performer, Alborythme prépare de nombreuses nouveautés dans leurs morceaux. Découvrez dès maintenant leur univers !

Alborythme

Pouvez-vous nous présenter votre duo Alborythme et d'où vient l'idée de votre nom ?
Ami et DJ depuis les années 90, Alborythme est avant tout un duo de passionnés de sons, de machines, qui explorent un univers oscille entre la techno et la minimale.
Notre nom n’a pas vraiment de signification particulière mais il se rapproche de l’algorithme « aléatoire » qui reflète nos performances lives à chaque fois différente. D’un point de vue phonétique, ce nom évoque : Ahh, le beau rythme.

Vous préparez un 1er EP vinyle, peut-on en savoir plus à son sujet et son univers ?
Cet EP sera le reflet des différents panels abordés dernièrement par notre duo et qui fera voyager l’auditeur de sonorité tantôt mélodique, moelleuse, jusqu’à atteindre les côtés plus dark de la techno.

Vous êtes DJs depuis les années 90, comment avez-vous vu évoluer votre profession ?
L’évolution technologique a décuplé les possibilités de bon nombres mais le Djing reste une discipline qui allie, pour nous, une certaine culture musicale, de la technique, du bon goût et d’enrichir leur set de musique inconnue du grand public.

Comment travaillez-vous entre vous pour réaliser de nouvelles compositions ?
C’est une émulation de 2 approches qui se rejoignent et définisse notre duo. Celles-ci apportent différentes influences pour atteindre des sonorités communes.

Parlez nous du titre The night lazer...
Pour l’anedocte, The night laser, sont sortis sur Paroxysme (Fr) et paru sur Beatport avec une erreur majeure (Blanc de 30 secs). Après concertation avec le manager du label, nous avons mis à disposition gratuitement les morceaux en bonne et due forme via notre page Soundcloud.

Qu'est-ce qui vous a motivé à sortir cet EP au format vinyle et continuez-vous de mixer avec des platines ?
Le vinyle c’est la base de notre apprentissage dans la musique, ça a toujours été un rêve et un aboutissement d’avoir nos propres morceaux gravés sur une plaque, une galette. Le vinyle reste un support physique avec son artwork, son grain et sa chaleur bien connue des mélomanes.

Pourquoi réalisez-vous un financement participatif et quel serait l'argument pour convaincre de vous aider ?
Suite au concours organisé par Trax magazine, KissKiss BankBank, Diggers Factory, nous avons été sélectionné parmi plus de 100 participants et avant eut l’opportunité de sortir un Ep vinyle via le site de crowdfunding KissKissBankBank.
Un vinyle avec une belle pochette et 4 bons morceaux réalisés par un binôme de passionnés… Que demandé de plus lol

Vous pouvez soutenir l'EP vinyle d'Alborythme sur KissKissBankBank.

 

Trax Mag a assuré notamment la promo de Frackorisk sur les réseaux sociaux. En quoi vont-ils vous aider pour votre crowdfounding et peut-on en savoir un peu plus sur le clip de Frackorisk ?
Après la diffusion de notre clip Fracktorisk sur la page Facebook de Trax Magazine, qui a été visionnée + de 8000 fois, nous avons eu droit à une bonne visibilité sur les réseaux, des nouveaux like et de multiples retours positifs.
C’est notre premier clip, tourné et réalisé par nos soins avec la famille et des amis. Nous voulions une ambiance dark pour ce titre avec uniquement nos différentes prises de vue dans des sous-sols où résonnent souvent nos sons.

A la base vous êtes live performer, qu'est ce qui vous a donné envie de faire un EP et travaille-on différemment un EP de la scène ?
Nous sommes à notre 7ème Ep, et des autres arriveront courant 2019, mais il s’agit bien de notre premier Ep Vinyle.
Nos Ep sont complètement finalisés par contre les versions live ne comportent pas d’arrangement particulier, ce qui nous laisse libre cours à expérimenter nos morceaux différemment à chaque prestation.

Peut-on en savoir un peu plus sur le matériel utilisé lors des live et que vous procure le public lors de représentations ?
Nous n’avons pas de setup prédéfini hormis nos ordis qui jouent et se répondent, une table de son multipiste et des machines qui varient en fonction de l’endroit de nos prestations.
Pouvoir partager nos créations avec le public est un privilège et quand le public est réceptif c’est pour nous un moment de joie intense, leur faire plaisir est une grosse motivation.

Il semblerait que vous ayez fait un live dans une chapelle l'année dernière près de Mons... Comment avez-vous vécu cette expérience plutôt originale ?
Tout notre matos monté sur l’Autel d’une vieille chapelle de notre ville natale, avec des caméras et un public. Cela a été et restera dans nos mémoires encore longtemps, on ne pouvait pas refuser cette invitation à ce concept !

Aurez-vous l'occasion de faire quelques scènes prochainement et quel festival aimeriez-vous faire ? Tomorrowland ?
Que faites vous le 23 mai prochain ? car nous nous produiront en live au coeur du pays de Charleroi, au Rockerill, juste avant Pierre du Fuse.

Que souhaitez-vous dire pour conclure ?
Nous adorons jouer en festival et l’atmosphère qui s’y dégage, en fait, on aimerait jouer à tous ceux qu’on à pas encore fait ;)

Merci à Alborythme d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez les également sur Facebook.

Alborythme Live @ Thanks Galerie (Mons)

interview Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire