Publicité

Alan Walker : découvrez les remixes officiels de son hit Faded

Le hit Faded d’Alan Walker continue d’être au sommet des charts et ne compte pas s’arrêter là ! Jeune producteur norvégien prodige de 18 ans, Alan Walker a sorti son premier single en 2014 : un titre électro house instrumental intitulé Fade.

Alan Walker

Après avoir signé avec Sony Music, Alan ajoute la voix d’Iselin Solheim sur le titre Fade, qui devient alors Faded et connaît depuis un succès international phénoménal.

Découvre à présent les remixes officiels de Faded :

  1. Faded (Tiesto's Deep House Remix)
  2. Faded (Dash Berlin Remix)
  3. Faded (Tungevaag & Raaban Remix)
  4. Faded (Y&V Remix)
  5. Faded (Tiesto's Northern Lights Remix)
  6. Faded (Luke Christopher Remix)

Faded en France : les chiffres

#1 de l’airplay radio pendant 3 semaines (toujours #5 actuellement)
#2 des radios locales depuis 2 semaines
#10 du top shazam (#3 du top Shazam monde)
#2 des tops Spotify et Deezer : plus de 15M de streams !+ de 243 millions de vues sur le clip

A propos d'Alan Walker

Après avoir signé avec Sony Music, Alan ajoute une voix sur le titre Fade, qui devient alors Faded.

Ayant grandi dans l’ère du digital, Alan s’est interessé très tôt aux ordinateurs, devenant rapidement fasciné par la programmation et le design graphique. En 2012, il commence à faire de la musique sur son ordinateur, et avec le soutien de ses amis en ligne, ses chansons ne tardent pas à attirer l’attention des maisons de disques.

”La musique est arrivée dans ma vie il y a quelques années. J’ai trouvé sur YouTube une chanson que j’ai beaucoup aimée, cela m’a inspiré et j’ai commencé à explorer la production.
Tout a commencé sur internet avec des personnes, ou plutôt des surnoms, venant du monde entier et s’aidant les uns les autres. Maintenant, la musique représente une partie centrale de ma vie et ce dans quoi je veux continuer d’évoluer. Je commence même à m’intéresser au piano. Ma mère a toujours joué de cet instrument, mais je n’ai jamais pensé que ça pourrait être mon truc, maintenant j’adore ça : jouer ce que je ressens, explorer de nouvelles choses. Tout comme je l’ai fait par le passé sur internet en découvrant et testant de nouvelles choses, sans me mettre trop de barrières et de règles.
– Alan Walker

Alan travaille à présent sur ses prochains titres et termine sa dernière année de lycée à Bergen, en Norvège. Il a toujours une immense communauté d’amis, de producteurs et de fans en ligne, qui commentent et donnent leur avis sur son travail, ce qu’il considère comme la clef de son évolution, et le rend profondément reconnaissant.

Ce qui a commencé comme un voyage dans le monde digital pour un adolescent, guidé par le désir de créer et d’explorer, a finalement fait naître l’un des producteurs norvégiens les plus passionants que pourrait mettre en lumière l’année 2016.

Maxime Lopes sur Google+

Musique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire