Publicité

10LEC6 : L'album Bone Bame

Ed Banger a découvert 10LEC6 en 2006, avec deux albums et une série d'EP sortis sur Fiat Lux, Troubleman Unlimited ou I'm A Cliché. Tous des titres bruts et percussifs, dansants et énergiques, qui résumaient parfaitement l'esprit bordélique (« faire du hardcore sans guitare avec une composante tribale et des breaks tirés du funk ») de ce projet à géométrie variable formé autour du street-artiste Simon et du producteur et DJ Jess (du duo Jess & Crabbe).

10LEC6

Dix ans après ses débuts, 10LEC6, qui n'était à la base qu'un projet basé sur l'envie et la nécessité de jouer fort et dur, s'est taillé une jolie réputation autant sur scène que sur les dancefloors, avec en bonus un morceau choisi par la série anglaise à succès Skins et une tournée en première partie des Gossip. Influencé par le post-punk qui lorgne vers la dance (Bad Brains, ESG, Gang Of Four, les Slits…) mais aussi la disco, la house ou les sonorités électro-déviantes, 10LEC6 est de retour en grande forme avec une formation enrichie et qui accentue encore plus le côté déstructuré (dyslexique en somme) du projet.

Mais surtout l'arrivée de Nicole, une nouvelle chanteuse, qui si elle vient du gospel, peut aussi rapper et crier, le tout en Bulu (langue bantoue parlée dans le sud du Cameroun) et qui apporte à 10LEC6 une coloration plus afro-punk, plus scandée, plus tribale, moderne et surtout dancefloor.

A l'image de Bedjem Mebok, premier extrait d'un troisième album à venir chez Ed Banger, le label qui a toujours envisagé des manières différentes de danser. Un concassage en règle de rythmes et de basses porté par des sonorités traditionnelles et des incantations vocales qui explosent en un flow incandescent.
Un titre irrésistible appuyé d'une flopée de remixes qui font éclater le titre à 360 degrés sur le dancefloor, de la version acid-house proposée par Full Circle (projet transe de Joakim et Alexis-le-Tan) à la relecture ghetto music du jeune prodige de Lisbonne Dj BeBeDeRa en passant par le remix trance et mental signé JD Twich d'Optimo.

Avec en bonus, What That Azz Do, le remix d'une cover du morceau du même nom de DJ Funk, track qui avec Bedjem Mebok dessine à la perfection les contours et la couleur musicale dessinés par Bone Bame, troisième album de fusion folle ou de Bulu punk, attendu en sueur pour cet été, et qui résume parfaitement l'ADN de 10LEC6.

Est-il possible de nous présenter votre nouvel album Bone Bame ? Quelles ont été vos sources d'inspirations ?
Bone Bame qui signifie en Bulu Mes Enfants est notre 4ème album et le premier avec Nicole. 
On s’inspire de Paola Coiffure à Château d’eau mais pas que ça.

Comment vous êtes vous concertés pour composer cet album ?
Encore une fois c’est chez Paola que tout a commencé…

En quoi est-ce important de mélanger les genres depuis vos débuts ?
Au départ on avait cette idée de faire du Hardcore sans guitare avec une composante tribale et des breaks de funk.
On a progressivement inversé la durée des breaks funk / disco / afrobeat avec celles des parties uptempo par rapport au début.   
Nicole vient du Gospel mais elle peut raper et crier. On aime bien que ça rende notre musique encore plus inclassable.
Elle chante en Bulu qui est une langue bantoue parlée dans le sud Cameroun (Ebolowa et Sangmelima).

Pourquoi avoir voulu faire rimer le nom de votre groupe avec dyslexie ?
Simon est dyslexique et pour le côté déstructuré de nos morceaux comme une sorte de Cut-up. Ca vient aussi d'un logo dessiné sur un bout de papier.

Vous n'avez suivi quasiment aucun cours de musique ; ce n'est pas trop difficile au moment d'enregistrer en studio ?
Non au contraire, on se pose moins de questions et on joue de manière plus instinctive

Peut-on en savoir plus sur le titre Bone Bame et son clip ? 
C’est un morceau sur les enfants. Le clip est un dessin animé réalisé par Antwan Horfee et Armand Béraud.

En quoi de l'indépendance est important pour votre musique et le groupe 10LEC6 ?
10LEC6 est avant tout un projet de potes qui prend aussi d'autres formes avec les vidéos et les fanzines que nous sommes en train de faire. Simon travaille sur ce fanzine avec The Bells Angels, un duo d'artiste qu'il forme avec Julien Sirjacq... Le clip de Bedjem Mebok est réalisé par l'artiste Théodore Fivel. Colin Solal Cardo, Charles Serre et Felix Brady vont signer nos prochaines vidéos...
On a produit notre disque avec nos potes Lionel Boutang et Crabbe. 


Quels ont été vos choix pour l'artwork du disque Bone Bame ?
On a demandé à un artiste qu’on adore qui s’appelle Antwan Horfee.
C'est la première pochette de 10LEC6 en couleurs.

Qu'est ce qui vous a plu dans le titre What Dat Azz Do de DJ Funk pour en avoir fait une reprise ?
Jess est pote avec DJ Funk depuis longtemps et a beaucoup joué sa musique, ça nous a inspiré et on a voulu lui rendre hommage.
Le remix de DJ Funk (sur notre précédent EP Bedjem Mebok) est en réalité le remix de notre cover de son morceau What That Azz Do.
On aimait bien cette idée de mise en abîme et on ne va pas s’arrêter là, on va essayer de continuer à l’infini tant qu’on pourra…

Des concerts sont-ils prévus prochainement ?
Nos concerts à venir :

  • samedi 28 avril : concert au Hasard Ludique
  • samedi 26 mai : festival Les 3 Elephants à Laval
  • mercredi 6 juin : festival Aucard de Tours à Tours
  • Afropunk à Londres au mois de juillet.

 

Il parait que vous voulez faire vos prochains concerts avec des masques. Le fait de ne pas être reconnu, c'est pour se concentrer d'avantage sur la musique ?
Ahah on avait pas prévu ça.

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
Un grand merci à Paola Coiffure (80 rue du Faubourg St Martin 75010 Paris).

Merci à 10LEC6 d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez les également sur Facebook.

Tracklist

  1. Bedjem Mebok
  2. Etam Enabe
  3. Ayong Ya Yop
  4. Quackerz
  5. Augusta feat DVNO
  6. Make Madjeng
  7. What Dat Azz Do
  8. Bone Bame
Suivez l'actualité de Divertir : abonnez-vous à la newsletter.

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire