Publicité

10 vagues : l'album de May Edda

Rebelle, mais les pieds dans une réalité parfois joyeuse et souvent moins rose, May Edda, sorte d’éternel feminin, chante l’amour quand ses textes chantent la difficulté d'aimer...
Découvrez l'album 10 vagues de May Edda.

May Edda

Évocation d’une Lio qui croiserait Catherine Ringer, Olivia Ruiz et Anaïs... May Edda a ce charme indéfinissable que possède les artistes de caractère qui savent se glisser dans la douceur d'une éponge pour mieux vous captiver..
Cette vie de May Edda est à découvrir à écouter et à dévorer sans modération...
Ses textes frondeurs et enjoués sur les bonheurs et malheurs de la vie font mouche et sont portés par des mélodies entêtantes qui flirtent avec la pop-anglo saxonne et le rock alternatif français...

Une femme à suivre...

Interview avec May Edda

Pouvez-vous nous présenter votre album 10 Vagues ?
Celà risque de devenir bateau comme réponse, mais c'est un album timbré de sincérité et d'hommage...
Timbré pour côté folie et le timbre particulier de ma voix... Sincère je pense que c'est Clair... Et comme je suis fan de Gainsbourg et des années 80... Je fais des clins d'oeil à plein d'artistes... Voir des chansons des années 70 aussi je pense à Christophe en particulier là...

Pourquoi faire un album sur les bonheurs et malheurs de la vie ? D'où vient votre inspiration sur les jeux de mots ?
Ben pour moi la vie c est ça parfois le bonheur parfois des malheurs tout simplement...
Jeux mots...je ne me pose même pas la question c'est naturel...

Dans une interview vous souligniez la difficulté de composer d'un instrument. Néanmoins, quel est celui pour lequel vous rêveriez jouer ?
Violon.

On vous retrouve avec d'autres artistes sur cet album (Milovan, Léon, Chouchou, Paul Péchenart...). Comment se sont passés ces échanges ?
On travaille tous ensemble depuis le début... C'est à dire toutes les scènes et le premier album Je ne t'aime plus... Sauf Léon qui est entré dans "la danse" depuis même avant le berceau puisque c'est mon fils et que j'ai fait de la scène enceinte... Il nous a toujours vu répéter depuis bébé du coup c'est logique pour lui de chanter.

Parlez nous du titre Mes amours ne sont qu'effet Mère...
Tout est vraiment dit dans cette chanson les paroles parlent d'elle même... Si j'avais les moyens j'aurais fait un livret avec les paroles je vous écrit juste À bout d habits tu ne devineras jamais nu ils étaient quand ils se sont rencontrés for them it's an habits... (mean habitude aussi)...

Une anecdote à nous donner sur l'album 10 Vagues ?
Une heu y en aurait pleins.... Agaga de décline à toutes les sauces suivant public et endroit... aglagla... ababa...

Des clips semblent prévus. Comment les imaginez-vous ?
Avec un peu plus de moyens que je ne t'aime plus c'est cela la difficulté...

Vous avez une carrière dans le cinéma, qu'est ce qui vous a poussé dans la musique et pensez-vous revenir un jour dans l'univers du 7ème art ?
J ai toujours eu envie de travailler dans le cinéma... A 8 ans mon papa m'appellait Warner Bros.... Le  jour où j ai eu une fiche de paie de cette production... J'en ai eu les larmes aux yeux en la montrant à mon père.
Après j'ai toujours eu envie d utiliser ma voix... Je voulais faire des doublages de dessins animés mais je n'ai pas réussi à ouvrir les portes de ce monde... Pourtant j'ai une voix très dessins animés...
Je n'ai pas fermé du tout la porte au cinéma... Je kiffe vraiment les tournages mais par contre courir à tout prix les castings c'est pas mon truc... Pour l'instant je n'ai fait que de toutes petites apparitions... Et je me suis vraiment consacrée à la chanson ces 10 dernières années...

Si vous avez des "Complexes" et que "Tu m'énerves déjà" où aimeriez-vous "Divaguer" pour que "Je vous envoie mes hommages" ?
Je n' ai pas l'honneur de vous connaître personnellement pour pouvoir vous répondre...
Par contre dans un premier temps divaguer au 3 baudets sur un divan du monde ne me déplairait pas... (cela me changerai du divan de Je ne taime plus...)... Et l'Olympia alors là le rêve...

Le public pourra-il vous voir prochainement sur scène ?
Oui je suis en train d'essayer de mettre une tournée un peu spéciale... Quand je serai un peu plus sûre de mes dates je vous en dirais plus...

Que souhaitez-vous dire pour terminer ?
J'adooooooooooore (à la Philippe Katherine)... répondre à vos questions... Merci et à bientôt... On m'a dit May Edda une femme à suivre... J'espère que c'est vrai...

Merci à May Edda d'avoir répondu à notre interview !
Retrouvez la également sur Facebook.

A propos de May Edda

"Une première partie de vie professionnelle dans le cinéma aussi bien sur des films français que de gros films américains...puis l'envie d'utiliser ma voix et ma passion de l’écriture et de la musique ainsi que de bonnes rencontres comme Marc tout simplement, puis Philippe Lars, Fabien Courtenoz (mon chouchou) et Paul Pechenart ont fait que j'ai osé monter sur scène avec mes propres textes...
J’ai toujours voulu utiliser ma voix et comme j’écrivais beaucoup, notamment des poèmes, je me suis dit que cela serait bien que je comprenne comment chanson et musique pouvait se marier... J’ai fait la Manufacture de la chanson à Paris puis une école de musique ATLA à Pigalle, puis le centre FGO Barbara nous a aidé à accentuer notre style particulier... décalée..."
On l'a notamment comparé à Philippe Katerine ou Anaïs.

Maxime Lopes sur Google+

Musique interview

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire