Publicité

Spectacle L'Avare à Dunkerque

Pour Ludovic Lagarde, l'Avare de Molière est bien trop paranoïaque et sadique pour être simplement grotesque. Dans ce chef-d'oeuvre, la beauté de la prose et la violence comique de la farce n'en rendent que plus cruelles l'âpreté des rapports et la rudesse des enjeux, dans une société en crise où l'argent règne en despote. Le metteur en scène a proposé à son dèle complice, le génial Laurent Poitrenaux, d'incarner Harpagon. Une création parmi les plus attendues de la saison.

Théâtre le bateau feu Dunkerque

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire