Publicité

So British

Qu’elle soit le fait d’une pratique amateure ou professionnelle, la musique chorale est une longue tradition outre-Manche. Quel village, quelle ville, quelle paroisse n’a pas sa chorale, souvent d’un niveau difficilement croyable de ce côté-ci du Channel ? Avec de tels « instruments » à leur disposition, avec un tel engouement et une telle ferveur populaire, rien d’étonnant à ce que presque aucun compositeur d’envergure des îles Britanniques n’ait ignoré ce répertoire, y compris dans les dernières décennies. Le chœur accentus, l’une des meilleures phalanges d’Europe, nous en propose une anthologie qui puise dans des œuvres du XXe siècle. Avec au cœur de leur programme quelques must, comme cette Ode à Sainte-Cécile de Britten dans laquelle le compositeur célèbre tout à la fois la patronne des musiciens, ses illustres prédécesseurs Purcell et Haendel, et le jour de sa propre naissance (!), ou les spirituals extraits de A Child of our Time de Michael Tippet, écrit en 1941 en mémoire des victimes de la Nuit de Cristal et les Three Shakespeare Songs que Vaughan Williams composa sur des extraits de La Tempête et du Songe d’une nuit d’été. Et pour illustrer la vivacité de ce répertoire qui aujourd’hui encore fait chanter les cœurs anglais, deux œuvres datant de la fin des années quatre-vingt-dix du compositeur et chef d’orchestre écossais James MacMillan et une création mondiale de l’Italienne Clara Iannotta.

Auditorium Dijon

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire