Publicité

Pièce 2 mètres 74 (festival Avignon)

2 mètres 74 : un héritage inattendu et encombrant qui change la vie.

Cet héritage va transformer la vie de deux amis et les amener à dévoiler leurs souvenirs de jeunesse au point de troubler l'harmonie de leur relation amicale.

L’apparition de la belle Alma, enfant unique de Jeanne Donati célèbre concertiste récemment disparue, viendra-t-elle bouleverser une amitié de plus de vingt-cinq ans entre Vladimir et Pierre. Les révélations d'un amour fou et d'une filiation insoupçonnée seront peut-être les ingrédients d’un éclatement, ou le signe espéré d’une nouvelle vie pour chacun d’eux ?

Se pose alors cette question qui nous effleure tous à un moment de notre existence : n’est-il pas trop tard pour réaliser ses rêves ? L'ombre omniprésente de la pianiste fait rêver chacun des deux hommes : changer de vie, vivre enfin sa passion... Acheter un cheval de course pour l'un et dire adieu au monde trop réaliste de la banque pour l'autre. C'est sans compter avec la présence sensible et intrigante d’Alma.

Rebondissements, humour et tendresse sont au rendez-vous. 2 Mètres 74 est une vraie comédie teintée aussi de romantisme.

Elisa BIRSEL
Nicolas GEORGES
Frédéric JACQUOT

Mise en scène Frédéric JACQUOT
Direction d’acteurs Philippe CHEVALLIER

Du 07/07 au 30/07/2017 au Festival d'Avignon.
Cette pièce n'est pas jouée le mardi (relâche).

Billetterie

Théâtre

Atelier Florentin 28 rue Guillaume Puy, 84000 Avignon France

« Touché au cœur par ces 2 Mètres 74 ! Une pièce originale et bouleversante. Assurément la surprise de la rentrée. Piano...Concerto...Chevaux...ca rime avec Bravo ! »
Philippe CHEVALLIER

Martine PAILLOT, auteur, compositeur, pianiste et comédienne :
Pour accompagner son chemin d’écriture, Martine se consacre avec passion au théâtre en suivant la formation de comédienne de l’Atelier Théâtre Frédéric Jacquot. La richesse de cette expérience au sein de la troupe n’a fait que nourrir davantage son envie d’être jouée mais également de jouer elle-même. Elle interprétera successivement Madame Argante dans « l’épreuve » de MARIVAUX et Madame Pernelle dans « le Tartuffe » de MOLIERE. C’est en écoutant le concerto pour piano et orchestre n°14 de Mozart que l’idée lui vient d’écrire une pièce de théâtre autour de la vie sentimentale d’une concertiste de renommée internationale: l’aventure 2 mètres 74 est née.

Les personnages

Alma

Elisa BIRSEL a découvert le théâtre à l’âge de 12 ans. Après son Baccalauréat, elle s’installe à Paris et obtient une Licence d’Etudes Théâtrales à La Sorbonne Nouvelle - Paris 3. Elle suit une formation de comédienne professionnelle au sein du conservatoire du 12e arrondissement. C’est au printemps 2015 qu'Elisa rencontre Philippe ELNO, auteur et Marlène NOËL, metteuse en scène qui lui ont proposé d’interpréter le rôle de la jeune stagiaire dans la comédie « Sous les jupes » au Théâtre Mélo d’Amélie. Après Camille dans « Horace » de CORNEILLE dans une mise en scène de Carole BERGEN et Smeraldina dans « Ce fou de Pantalon », dirigé par Carlo BOSO, Elisa enchaine aujourd’hui les spectacles avec les nouvelles coquines de Maupassant dans « Maupassant-Au bord du lit » et le spectacle « SACHA GUITRY » de l’Atelier Théâtre Frédéric Jacquot.

Pierre

Nicolas GEORGES suit les formations de la LIFI et de l’Atelier Théâtre Frédéric Jacquot En 2006, il joue « Dernier service » au théâtre ADYAR et enchaîne au théâtre de la Comédie Nation dans « Le suicide de la pâquerette », création dirigée par Léonore CONFINO, pièce pour laquelle il participe également à l’écriture. Depuis 2008, il se consacre principalement au métier d’auteur et de comédien. Il joue dans « L’affaire de la rue Lourcine », mise en scène par Francisco ECUNHA, « La Locandiera », « Le Tartuffe ou l’imposteur », « Boris Vian », pièces dirigées par Frédéric JACQUOT, « Bruit de paix sur fond de guerre », mise en scène de Daniel-Jean COLLOREDO . En 2012, il participe au court métrage, « Rupture » avec Pierre-Arnaud JUIN. En 2013, il intègre la troupe les Traits d’unions, compagnie d’improvisation théâtrale. Il fonde également Day-Tag Productions, et crée le spectacle « BLIT’z » à l’Entrepôt à Paris.

Vladimir

Frédéric JACQUOT, au théâtre, il interprète plus d’une trentaine de rôles parmi lesquels Monsieur Ribadier du « Le système Ribadier » de G. FEYDEAU, Néron dans « Britannicus » de J. RACINE, Lucky dans « En attendant GODOT » de S. BECKETT, M. Lambs, dans « Offre d’emploi » de H. PINTER, les rôles titres dans « Fantasio » d’A. de MUSSET et dans « George DANDIN » de MOLIERE ainsi que Monsieur Rat dans « Chérie noire » de F. CAMPAUX et aussi Figaro dans le « barbier de Séville » de BEAUMARCHAIS. Ce parcours théâtral permet à Frédéric de croiser, entre autres, la route de metteurs en scène réputés tels que : Brigitte CARCACHE, Jacques LORCEY, Jean-Paul QUERET, Erick VAYN, Daniel-Jean COLLOREDO et Edouardo GALHOS... A la télévision, il tourne avec Francis HUSTER dans «Le grand Patron » réalisation Christian BONNET(TF1), dans «Moravagine » réalisation Philippe PILAR et dans «Un train pour Vienne » réalisation Elisabeth HUPPERT...

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire