Publicité

Ma chanson de Roland - Théâtre des Déchargeurs

Elle se nomme Ariane, comme l’a souhaité son père. Quand il devint obligatoire qu’elle aille à l’école, son père l’a mise en pension chez ses grand-mères. L’une était pauvre, athée, communiste et très stricte, l’autre catholique, gaulliste, complètement foutraque et libertaire. Un avantage considérable pour son avenir. Un spectacle qui rit non pour fuir la réalité, mais pour célébrer le rire lui-même.

[LES DATES]
28 mai au 15 juin, mardi au samedi à 21h30

[LA DISTRIBUTION]
Texte Ariane Dubillard
Mise en scène Michel Bruzat
Jeu Ariane Dubillard, Sébastien Debard (accordéon)
Avec le soutien du Conseil général de l'Essonne

  • 01 42 36 00 50

Billetterie

Théâtre

Théâtre des Déchargeurs 3 Rue des Déchargeurs, 75001 Paris France

Prochaines dates

A propos d'Ariane Dubillard

A son retour d’extrême orient, Ariane Dubillard étudie le chant au Conservatoire Supérieur de Musique de Düsseldorf, et le théâtre à Paris avec Elisabeth Depardieu, Alain Knapp, Zygmunt Molik, Jean-Claude Fall.
En 2009-2010, elle crée avec la musicienne Isabelle Serrand « les zoizeaux »- dernier opus consacré à l’œuvre de son père Roland Dubillard- à Paris au Théâtre 13.
Partenaire au théâtre de Nadine Alari, Nada Strancar, Jean- Philippe Ecoffey, Denis Lavant, Michaël Lonsdale, Daniel Mesguich, André Dussollier... et au cinéma, de Jean-François Balmer et Pierre Etaix, Ariane a travaillé sous la direction de Nicolas Bataille, Virginie Lemoine, Jean-Claude Malgoire, Alain Maratrat, Régis Santon, Christian Schiaretti, Tilly...
Mise en scène par Michel Arbatz, elle crée « Le Lézard de l’amour » sur des textes de Audiberti, Louise Labé, Prévert, puis le « Cabaret Dubillard », à la maison de la poésie.
En tant que chanteuse, elle partage l’affiche avec Juliette, Juliette Gréco, Gilbert Lafaille, Georges Moustaki, Francesca Solleville, Anne Sylvestre, ... se produisant dans de nombreux Festivals parmi lesquels le Chorus des Hauts de Seine, le Festival de Marne, Chansons de Paroles de Barjac, Avignon in et off...
En Suisse elle a été régulièrement l’invitée de Philippe Mentha, Philippe Lüscher, Alain Nitchaëff, Anne Vaucher et Bénédict Gampert...
« Ma chanson de Roland », sa première pièce, paraîtra au Printemps 2019 aux Editions Camino Verde, et elle reprendra ce spectacle, accompagnée à l’accordéon par Sébastien Debard, et dans une mise en scène de Michel Bruzat, au Théâtre National Populaire à Villeurbanne les 15 et 16 mai, ainsi qu’au théâtre des Déchargeurs du 28 Mai au 15 Juin prochains.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire