Publicité

Festival ParisVienne 2016

La rencontre des scenes indes franco-autrichiennes !
Mardi 27, Mercredi 28 et Jeudi 29 septembre 2016

« Effacer les frontières » c´est la devise de chaque manifestation pour que Paris et Vienne se rapprochent un peu chaque soir de festival.

Le festival ParisVienne est une plateforme musicale indépendante entre les deux capitales Paris & Vienne fondée en 2010 par les chanteuses Tini Trampler (die Dreckige Combo - Playbackdolls / Vienne) et Alice Schneider (Wunderland / Paris).

Pour sa XVème édition le festival ParisVienne a le grand honneur de collaborer avec LE FAKE, une association de soutien aux artistes émergents qui développe de nombreuses activités pour accompagner au mieux les artistes.

Billetterie

Festival

Centre FGO / Espace B / Flèche d'Or Paris France

Programmation

Mardi 27 septembre au Centre FGO Barbara : Playbackdolls (autriche) / Fantazio (france) / Martha Labil (autriche)
Une intervention de Fantazio est toujours un moment étonnant, passionnant et déconcertant. Sa prestation transpire le sincérité. Rien n'est joué, tout se fait dans une relation passionnée avec son public. La musique, d'une richesse et d'une liberté incroyable, vit et évolue sous la direction du fantasque Fantazio. Avec une base de sons bruts archaïques et intemporels, entre jazz et chansons, punk rock et musique expérimentale, les compositions servent d'écrin à la poésie déjanté de l'artiste. Chaque spectacle est unique. Fantazio est un artiste à part. Une vrai personnalité, un vrai univers.
De l’Europe de l’Est à la Nouvelle Orléans, de Kurt Weill à Tom Waits ; voilà où se situent les Playbackdolls. Impossibles à localiser, ils laissent dans leur sillage un parfum festif et sensible où plus d'un s'est perdu, voire oublié. Si vous parvenez à les croiser vous aurez la chance de voir un groupe où batterie, accordéon, guitare, trompette, synthétiseur analogique, thérémine et violoncelle épousent la voix sauvage de Tini Trampler, une chanteuse insoumise comme on en voit peu par ici.

Mercredi 28 septembre à ESPACE B : Lukas Lauermann (autriche) / FLMNT & Mimu Merz (autriche) / Sobre Sordos (autriche), Martha Labil (autriche)
A travers son univers musical éclectique Sobre Sordos explore les imaginaires d’êtres perdus, désorientés, séjournant quelques pas à côté du monde qui les entoure. Leurs perceptions, leurs peurs, leurs désirs sont effleurés par une écriture polyglotte et polymorphe ancrée dans une identité visuelle et sonore aux textures multiples.
Lorsqu´on entend Lukas Lauermann jouer, on est face à un artiste qui dessine son propre langage. Il nous parle, on l’accompagne.Un de ces rares musiciens dont on peut dire que son instrument est une extension de lui-même. Un violoncelliste reconnu en Autriche pour ses différentes collaborations.
FLMNT : Une conversation secrète entre deux musiciens, le violoncelliste Lukas Lauermann et la chanteuse Mimu Merz.

Jeudi 29 septembre à la flèche d’or : Congopunq (france), Wunderland / Olivier Temime (autriche + france) / Faire (france) / Martha Labil (autriche)
Növö congopunQ : décalé mais pas coupé. Après son voyage sur le fleuve des rythmes premiers (l’album « Candy Goddess » en 2008), le maître mathématicien de la frappe - Cyril Atef - aborde Congoville, cité pop cosmopolite, dans un sous-marin « U-Boat » à la torpille bleue contondante.
Wunderland, c’est un jetlag permanent qui crée sa propre identité sonore en combinant avec élégance la chaleur des instruments analogiques et l´efficacité tranchante de sons numériques. Une rencontre d’aéroport entre une chanteuse autrichienne d’origine grecque et des musiciens en transit.
"Leur musique étant le fruit d’improvisations, FAIRE créé une atmosphère unique et modulable grâce à un hypnotique basse-batterie techno (SH-101, TF-8), nourrie de guitares psychédéliques, percussions disco, mélodies de synthétiseurs et 3 voix françaises qui se perdent dans la reverb et le delay. Après la sortie de leur 2e EP auto-produit « SAVOIR » (le titre JIM a été sélectionné par Vogue New York), FAIRE prépare un 3ème EP « LE TAMALE » pour la rentrée de septembre 2016."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire