Publicité

Danse : Entre les écrans du temps - Daniel Dobbels

Figure hors normes de la danse contemporaine, à la fois chorégraphe, danseur et penseur de la danse — il signe plusieurs ouvrages et collabore régulièrement à Libération et France Culture — Daniel Dobbels signe ici une chorégraphie en forme de réflexion sur la mémoire telle qu’elle peut s’incarner dans un espace, comme ce Théâtre et Palais de Chaillot pour lequel le spectacle est créé en mai 2014, lieu marqué à jamais par la présence de Jean Vilar. Les écrans du temps du titre sont les images, créations ou archives, fixes ou animées, que le cinéaste et plasticien Alain Fleischer projette sur les écrans mobiles qui interagissent avec les danseurs, comme autant d’exergues dont la danse enregistre et reçoit l’écho, dans un grand mouvement de dérives et de digressions enregistrant l’imparable passage du temps et la persistance de ce qui reste.

Auditorium Dijon

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire