Publicité

Concert Samuele + Miossec - Villeneuve St Georges

L’album Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent de Samuele, sorti en France le 2 mars 2018, est Coup de cœur de l'Académie Charles Cros 2018.

Concert de Samuele à Villeneuve Saint Georges
Le 12 octobre 2018

Auteur-Compositeur-Interprète du Québec, rien de maquillé chez Samuele sachant s‘aventurer au cœur des brasiers. L‘artiste est à l‘image de son cœur battant : féministe, furieusement libre, tendrement sauvage. A quoi il faut ajouter : battantE, frondeusE, intolérantE à l‘injustice, fortE et fragile. Une source d‘énergie unique qui, dès l‘âge de sept ans, empruntait le chemin des mots. Des poèmes à teneur dramatique sur des petits cahiers. Des poèmes pour panser ses premiers maux. A l’adolescence, trop autonome pour s‘enfermer et étouffer dans un cadre strict, Samuele s‘extirpe des standards, s‘éloigne des conventions patriarcales ou de la bien-pensance et affirme sa propre identité.

En 2015, participation aux « Francouvertes », concours-vitrine à Montréal, qui l’amène en demi-finale puis l‘année suivante au Grand Prix au Festival International de la Chanson de Granby. Rampe de lancement idéale pour produire son album « Les filles sages vont au paradis, les autres  vont où elles veulent ». Une formule à rallonge, tirée d‘un célèbre slogan féministe, qui sonne telle une déclaration d‘intention. Tout comme la pochette, reproduction à l‘identique de la toile de son amie Isa Pardi. Le disque est réalisé par l‘un de ses complices sur scène, le batteur Jean-Sébastien Braut-Labbé.

Du folk vénéneux, du rock ardent, du blues traversé de bourrasques. En ouverture de cet opus, le spoken word Égalité de papier : « A tous ceux qui m‘ont déjà dit que je joue aussi bien qu‘un garçon, je vous emmerde / Je joue aussi bien que le nombre d‘heures que je consacre à ma passion / Et puis de toute façon / Je joue comme une fille / Je joue bien, je joue fort / Et je ne m‘excuse pas de prendre le décor... ». Entrée en matière coup de poing. Et il ne faut pas compter sur Samuele pour desserrer ses étreintes. Les phrases cognent. Paroles sèches et vitales. Une voix et une plume à l‘intensité rare. Une poésie de l‘intime et du sentiment. Dans ses paroles, sont évoqués la dépression (Cœur de tôle), la déception (Compter sur ça), le printemps d‘érable (La révolte), l‘amour impossible (Tous les blues), les affres de la rupture (Dactylo), le suicide (La couleur de l‘orage), la nécessité d‘emprunter son propre chemin (La sortie). Ce disque et ses prestations scéniques fiévreuses lui ont valu deux nominations à l‘ ADISQ 2017 (révélation et album alternatif) ainsi qu‘un Coup de cœur de l‘Académie Charles Cros en 2018.

Samuele revient cet automne avec un vinyle en édition limitée de l’album, accompagné d’un poster et d’une carte de téléchargement. Sur ce LP : 11 titres tirés du CD et 1 inédit en bonus : Le matin. Sortie le 19 octobre.
Plus un EP numérique 4 titres intitulé Dis-moi. On y retrouve des versions modernisées d'anciens titres (Le matin, Le goût de rien), un inédit éponyme et une reprise sexy en diable de Résiste. Sortie le 8 octobre.

Billetterie

Concert

Sud est théâtre 21 av. Carnot, 94190 Villeneuve Saint Georges France

MIOSSEC

Le 11ème album de Miossec est tout neuf et s'intitule Les Rescapés ; il y a juste 20 ans, en octobre 1997, il foulait les planches du chapiteau d'Ivry. Dans la famille des rescapés, je demande… Ils sont quelques uns, heureusement ! A avoir bercé une génération au gré de leurs humeurs, de leurs déboires (et baiser). Sa remarquable carrière passe aussi par les chants traditionnels bretons, des collaborations -avec Johnny notamment, un titre chevalier des Arts et Lettres. Teinté de rock tendre -et tête de bois- et de mélancolie joyeuse, chaque nouveau disque de Miossec est la promesse de jours à venir pas pire, à défaut d'être meilleurs.

SAMUELE

Samuele, qui a grandi entourée de musiciens, s'est produite sur les scènes underground de son Montréal natal avant d'avoir l'âge légal d'entrer dans les bars ! Bassiste, batteuse, auteure, chanteuse, elle multiplie les collaborations et les concours, pour finir primée au Festival International de la Chanson de Granby 2016. Elle produit son premier disque en 2017, Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent, qui obtient chez nous, un an plus tard, un Prix Coup de cœur de l'Académie Charles-Cros. Sa poésie est engagée, ses chansons sont des cris et son message passe par un folk-rock à forte ascendance blues.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire