Publicité

Concert Pamela Hute au Supersonic pour le Label Launch Party

Le nouvel EP : Today de Pamela Hute sortira le 16 Septembre 2016.  

En attendant son troisième album : #3, Pamela nous offre déjà un EP nommé Today dans les bacs le 16 septembre. 
Enregistré par Jay Pellicci (the Dodos, Avi Buffalo, Sophie Hunger, Sleater Kiney) entre Paris, la Dordogne, San Francisco et NY, ce nouvel opus marque un tournant dans sa discographie.

En concert le 15 Septembre au Supersonic, à l'occasion de la Label Launch Party de My Dear recordings.

Gratuit Concert

Supersonic 9 rue Biscornet, 75012 Paris France

Et aussi...

Pamela Hute

Après avoir sorti 2 disques sur le label Tôt ou tard et s’être fait remarquer sur les scènes du Bataclan, de l’Olympia mais aussi du printemps de Bourges, la parisienne Pamela Hute décide de produire seule son troisième album #3. Enregistré par Jay Pellicci (the Dodos, Avi Buffalo, Sophie Hunger, Sleater Kiney) entre Paris, la Dordogne, San Francisco et New York, ce nouvel opus marque un tournant dans sa discographie. Forte d’un nouveau lineup, enrichi d’une basse et d’une 2ème guitare, elle livre un 3ème album aux couleurs californiennes, plus pop et plus personnel. Gunshot, extrait dévoilé en mars 2016, annonce la sortie d’un EP le 16 septembre prochain, en attendant l’album : #3 à paraître début 2017 sur My Dear Recordings.

Ed Laurie

D’abord, c’est une voix qui ne vous quittera plus jamais. Dès qu’elle entre en contact avec l’atmosphère, il se produit comme une effervescente chimique, puis un phénomène émotionnel rarement observé et dont les conséquences, personne ne s’en plaindra, sont de l’ordre de l’irrémédiable. Une voix au grain ensorcelant, couchée sur des chansons sans frontières précises, affranchies des habituelles balises du folk qui sont pourtant leurs repères d’origine.

Showstar

Un jour, les quatre garçons de SHOWSTAR en ont eu marre de tout.
Marre de tourner à vide, marre de sourire au plus offrant, marre d’écrire leurs propres vies, marre de courir après un succès qu’ils ne désiraient pas tant.
Et après trois albums et une tripotée de concerts sans concessions, ils se retirent sur la pointe des pieds. Mais pas si loin du monde. Ils embarquent avec eux une poignée de doux-dingues à bord du projet SILICON BALLET, voyage éphémère entre éloge de la lenteur et utopie salvatrice.
Car c’est de là que reviendra le souffle et l’envie.

Il faut les voir batailler ferme contre leurs propres démons et faire face aux cinglantes désillusions. A quatre, on est nombreux mais on est seul. Entre malaise et colère froide, entre morosité et contrecoup bas, douze chansons figées d’un seul trait, enregistrées à la hâte dans les cales d’un navire londonien. Car si les gars de SHOWSTAR, tels de petits artisans, ont toujours pris leurs temps, ils sont inexorablement liés à l’urgence.

L’urgence d’en dévoiler plus qu’on en attend, la beauté de prendre à contre-pied, à l’assaut de la tyrannie des clichés. Sans aucun doute, il faudra laisser les aprioris au vestiaire et se rendre à l’évidence : chaque album de SHOWSTAR est un nouveau départ.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire