Publicité

Concert Julien Doré à Blois

“Le groove vient essuyer les larmes” dit Julien Doré de son troisième album, Løve. De Viborg à Memories en passant par Paris-Seychelles, Habemus Papaye ou On attendra l'hiver, douze chansons d'amours interrompues ou non advenues, douze manières de faire un trait sur des espoirs et des souvenirs. Mais le trait qui barre ici le o de love n'est pas seulement une mélancolique coquetterie typographique. En danois, løve veut dire lion. Et Julien Doré est un lion sur scène. Accessoirement parce qu'il ne craint pas de s'aventurer dans la fosse, principalement parce qu'il apporte à ses chansons la puissance de l'émotion et l'élégance de la pudeur.

Halle aux Grains Blois

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire