Publicité

Boney Fields - concert Café Montparnasse

BONEY FIELDS
CONCERT
30 Janvier @ Jazz Café Montparnasse (Paris)
Le chainon manquant entre James Cotton,
Lucky Peterson et Trombone Shorty

Bump City est plus « rock » : le nouveau répertoire du virtuose de Chicago reflète l’atmosphère électrique du moment.

Pas étonnant de déceler un écho néo-orléanais furieusement cuivré dans cette célébration du swing… Comme un clin d’œil à celui qui alluma la flamme du jeune Boney Fields au tournant des années 70... Un certain Louis Armstrong.

C’est ainsi que Boney Fields rend un hommage appuyé à son compagnon de route et mentor, le regretté James Cotton, sur le titre « Ying Yang », magnifié par la grâce d’un invité de marque, le chanteur et harmoniciste, Charles Pasi.

Bump City est le fruit d’un savoir-faire acquis avec constance et détermination mais c’est surtout un album vivifiant porté par la fraîcheur créative d’une formation solide, enthousiaste et très performante.

 C’est un message, l’histoire d’une vie, celle d’un musicien sincère, généreux et fier de ses jeunes partenaires à qui il offre un espace d’expression conséquent.

Dans « Bump City », le titre phare de l’album, Boney imagine d’ailleurs une ville où l’on ferait la fête et danserait toute la nuit. Quelle belle promesse !

Et comme le laissent entendre « Ain’t giving up on you » et « More », l’espoir et la félicité sont les meilleurs remèdes aux embûches et aux revers de l’existence.
Qu’il soit entendu !

  • 01 43 21 58 89

Concert

Jazz Café Montparnasse 13 Rue du Commandant René Mouchotte, 75014 Paris France

CD Bump City Release Party

« Real music by real musicians » avait coutume de dire Prince. Comme lui, le trompettiste et chanteur originaire de Chicago Boney Fields, appartient à cette génération d’artistes Afro-Américains nés pour dompter la scène.
Le funk et le blues, ces deux versants d’une même Great Black Music, Boney Fields les fusionne fidèlement et avec tout le savoir-faire d’une carrière passée à arpenter les scènes du monde entier, avec des partenaires de jeu tels que Lucky Peterson, Luther Allison, James Cotton, Buddy Guy, Liz Mc Comb, mais aussi George Clinton, Maceo Parker, Fred Wesley ou Bootsy Collins.
Loin des paillettes du Show Biz, c’est sur scène que Boney Fields apprend le métier et enrichit son art. Les tournées sont longues, la route pas toujours luxueuse. Peu importe les carences de sommeil ou le nombre de kilomètres parcourus, Boney Fields ne vit que pour la scène.
C’est là qu’il finit par forger son propre style, un métissage rétro futuriste de blues et de funk cuivré. Une esthétique bien à lui qu’il déploie sur disque comme sur scène. Boney Fields & son Band, partout où ils passent, laissent derrière eux comme une trainée de poudre hautement énergétique et jubilatoire.
Showman infatigable, Boney Fields fait voyager sa musique aux quatre coins de la planète et c’est durant ces shows qu’il rôde le vibrant répertoire de son 6ème album Bump City, qui sortira en octobre 2018.
Et c’est sur ces mêmes scènes qu’il faudra venir le voir jouer sa nouvelle collection de «vraies chansons » , interprétées, comme disait Prince, « par de vrais musiciens ».

Boney Fields trompette & lead vocal
Joseph Champagnon guitare & vocals
Bruno Pimienta batterie
Ichème Zouggart basse & vocals
Rachid Guissous claviers
Nadège Dumas saxophones & vocals
Pierre Chabrele trombone & vocals

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire