Publicité

Pitchfork Music Festival Paris 2019

Pitchfork Music Festival Paris annonce les premiers noms de cette 9ème édition marquée par une programmation plus urbaine et 2 nouvelles scènes accueillant la scène avant-garde. YARD, référence française des cultures urbaines, s’associe également au festival pour présenter la journée du jeudi dédiée à la scène new rap.
Le festival Pitchfork Music aura lieu du 31 octobre au 2 novembre 2019.

Pitchfork music festival 2019

Faisant le lien entre l’ancienne et la nouvelle génération du grime, Skepta, le rappeur de Tottenham et cofondateur du collectif Boy Better Know, s’est imposé comme la figure de proue du rap britannique et promet un live survolté. Les fans de Chromatics commençaient à perdre patience depuis leur dernier album en 2014, le groupe phare du label Italians Do It Better est pourtant bel et bien de retour sur scène, de quoi se laisser de nouveau ensorceler par la voix de Ruth Radelet et les compositions italo-disco-synth pop de l’imprévisible Johnny Jewel. La pop star anglaise et icône du girl power Charli XCX a quant à elle conquis les dance floors à coups de mélodies aguicheuses et de refrains calibrés. Elle séduira la Grande Halle à coup sûr. Avec une vingtaine d’années de carrière, et toujours autant de classe, Belle and Sebastian reviennent à Pitchfork Paris ! Le groupe a toujours défendu une vision singulière et délicieuse de la pop et de la portée qu’elle peut avoir. A côté d’eux, le jeune prodige venu des îles anglo-normandes, Mura Masa aka Alex Crossan est l’un de ses producteurs adeptes de nappes synthétiques et de rythmes implacables. Dans la lignée de Flume ou de SBTRKT, il façonne un r’n’b électronique aux mélodies entraînantes. Enfin, le rappeur et producteur belge Hamza, influencé par les figures d’Atlanta telles que Young Thug et Future, présentera Paradise, un premier album ambitieux paru en mars dernier.

A côté de ses headliners, n retrouvera l’éternelle promesse du rap français, Ateyaba, anciennement connu sous le nom de Jokeet dont le retour suscite l’excitation; Flohio, future grande de la scène rap britannique; les Londoniens Kojey Radical et Master Peace, ou encore le rap brut entremêlant grime et garage de slowthai. Deux autres poulains de l’écurie Italians Do It Better s’invitent à la Grande Halle : Desire, et In Mirrors avec leur musique vaporeuse et hypnotique. Ezra Collective et Yussef Dayes mèneront le chemin vers un jazz expérimental et décomplexé, nourri à l’afro beat et hip hop. Pour un concentré de pop moderne et délicate, on ira chercher du côté de Nilüfer Yanya et de ses mélodies infusées de jazz, de Barrie, de la jeune suédoise Korantemaa, de la voix délicate de Jessica Pratt, ou encore des poétiques Helado Negro. Côté découverte, on retrouvera Weyes Blood qui évolue entre tradition folk et expérimentation; Jackie Mendoza, une mexicaine intrigante qui fusionne r&b, krautrock, musique latine et synthpop; le jeune rocker de Nashville Briston Maroney; la soul de Celeste, ou encore Jamila Woods, artiste engagée à la voix soul et r’n’b. Enfin le chanteur/cowboy masqué Orville Peck s’installera avec sa voix grave, son banjo et sa voix en écho. Konbini Radio se joint également au festival avec une scène co-programmée affichant l’avenir de la pop !

Au total, ce sont près de 50 artistes qui se produiront sur les 4 scènes du festival. Pitchfork Paris ajoute une scène à La Petite Halle, attenante à la Grande Halle, et l’auditorium Boris Vian, situé dans la Grande Halle. Les nouveaux espaces accueilleront chacun les artistes de demain pour continuer d’affirmer le côté prescripteur et défricheur qui définissent l’identité de Pitchfork.

Pour faire une pause entre deux concerts, rendez-vous dans la piscine à boules, sur le playground, au roller disco... cette année promet en divertissement. Le festival accueillera également un marché de disquaires indépendants pour montrer l’étendue et la diversité de la scène actuelle, le tout concocté par Les Balades Sonores. Klin d’Oeil revisite complètement son marché pour faire plus de place aux créateurs graphiques et artisans animés par la musique, son évolution, son influence sur nos objets du quotidien. Sur le parvis de la Grande Halle, une sélection food aux petits oignons sera proposée par des restaurateurs parisiens aussi bien passionnés par ce qui se trouve dans nos assiettes que dans nos oreilles. Et enfin, des dégustations accord musique-vins pour allier plaisir auditif et gustatif.

Pour les plus fêtards, la nuit se prolonge au Trabendo pour 3 after parties en partenariat avec Red Bull Music, réunissant lives électroniques rares et dj sets endiablés.

Rendez-vous le 25 juin pour la suite de la programmation et la mise en vente des billets 1 jour et pass 2 jours !


Pitchfork Music Festival Paris annonce la suite de sa programmation et la répartition jour par jour : un jeudi dédié à la scène new rap, présenté avec le média YARD, un vendredi et un samedi plus pop rock et électro, à l’image de ce qui a fait connaître le festival et construit sa réputation de temple de la musique indé. Konbini Radio se joint également au festival avec une scène co-programmée le samedi soir. Pitchfork Paris invite les pépites de demain autour de quelques noms plus confirmés avec l’envie de garder son label de festival prescripteur et défricheur. Parmi les artistes, on note les dates uniques en France de Skepta, Chromatics, Mura Masa, Charli XCX; le retour des légendaires 2manydjs et Primal Scream; le nouveau live de SebastiAn dont l’album est prévu pour cet automne; les venues de Zola et Hamza qui font salle comble partout en France.

Billetterie

Festival

Grande Halle de la Villette Jean Jaurès, 75009 Paris France

Programmation

Skepta - Chromatics - Belle & Sebastian Charli XCX - Mura Masa - Hamza
Ateyaba, Barrie, Briston Maroney, Celeste, Desire, Ezra Collective, Flohio, Helado Negro, In Mirrors, Jackie Mendoza, Jamila Woods, Jessica Pratt, Kojey Radical, Korantemaa, Master Peace, Nilüfer Yanya, Orville Peck, slowthai, Weyes Blood, Yussef Dayes & d’autres noms à venir

Jeudi 31 octobre by YARD :

Skepta - Mura Masa - Hamza - Zola - Ateyaba Celeste - Duendita - Ezra Collective - Flohio - Kojey Radical - Master Peace - slowthai - The Comet is Coming - Yussef Dayes...

Vendredi 1er novembre :

Chromatics - Belle & Sebastian - Primal Scream - Weyes Blood Barrie - Briston Maroney - Chai - Desire - Drugdealer - Helado Negro - In Mirrors - Jackie Mendoza - Nilüfer Yanya - Orville Peck - Sheer Mag - Squid...

Samedi 2 novembre :

Charli XCX, 2manydjs (dj set), Aurora, SebastiAn Aeris Roves - Jamila Woods - Jessica Pratt - Kedr Livanskiy - Korantemaa - Scène Konbini Radio …

Au total, ce sont près de 50 artistes qui se produiront sur les 4 scènes du festival. Pitchfork Paris ajoute une scène à La Petite Halle, attenante à la Grande Halle, et l’auditorium Boris Vian, situé dans la Grande Halle et repense complètement la scénographie et le light design des 2 scènes qui sont à l’intérieur de la Halle. Pour les plus fêtards, la nuit se prolonge au Trabendo pour 3 after parties en partenariat avec Red Bull Music, réunissant lives électroniques rares et dj sets endiablés. Programmation dévoilée en septembre ! Pour faire une pause entre deux concerts, rendez-vous dans la piscine à boules, sur le playground, au roller disco... Le festival accueillera également un marché de disquaires indépendants concocté par Les Balades Sonores. Klin d’Oeil revisite son marché pour faire plus de place aux créateurs graphiques et artisans animés par la musique. Sur le parvis de la Grande Halle, une sélection food aux petits oignons sera proposée par des restaurateurs parisiens aussi bien passionnés par ce qui se trouve dans nos assiettes que dans nos oreilles. Et enfin, des dégustations accord musique-vins pour allier plaisir auditif et gustatif.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire